Amazonie: les terribles images des incendies au cœur du poumon de la Terre (vidéos)

Amazonie: les terribles images des incendies au cœur du poumon de la Terre (vidéos)

Publié le :

Vendredi 23 Août 2019 - 12:51

Mise à jour :

Vendredi 23 Août 2019 - 13:04
©Photo HO/SANTA CRUZ PROVINCE GOVERNMENT/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

De terribles incendies ravagent la forêt amazonienne depuis le mois de juillet. Les images sont effrayantes. Sur les réseaux sociaux, les internautes sont alarmistes et s'inquiètent des dégâts sur l'environnement au niveau planétaire.

L'Amazonie est surnommée le "poumon vert" de la Terre: à juste titre puisqu'elle absorbe à elle seule 14% du CO2 atmosphérique mondial. Depuis le début de l'année, les incendies sur l'ensemble de la forêt amazonienne ont augmenté de 83%.

Et depuis le mois de juillet, c'est à la triple frontière de la Bolivie, du Paraguay et du Brésil que la situation est la plus catastrophique puis que la forêt y brûle sans discontinuer.

Au niveau international, sur les réseaux sociaux et dans les médias, l'angoisse a grandi depuis lundi, quand le ciel de Sao Paulo (Brésil) s'est noirci en pleine journée à cause des incendies au cœur de l'Amazonie.

Des images de ces terribles incendies, qui ont déjà ravagé des centaines de milliers d'hectares, sont partagées sur Twitter notamment et les personnalités politiques commencent à réagir.

Lire aussi: Incendies en Amazonie - les flammes dévorent le "poumon vert" de la Planète

Emmanuel Macron (même s'il a utilisé par erreur une photo vieille de 16 ans pour illustrer son tweet) a promis d'aborder "cette urgence" avec les autres membres du G7.

Le président du Brésil -pays qui est géographiquement le plus concerné par les incendies en Amazonie- Jair Bolsonaro ne semble pas mesurer l'urgence de la situation et a accusé les ONG d'avoir mis le feu à la jungle amazonienne pour obtenir des subventions de l'Etat: "Concernant les feux en Amazonie, j'ai l'impression qu'ils ont pu être allumés par des ONG, parce qu'elles ont demandé de l'argent. Quelles étaient leurs intentions, sinon apporter des problèmes au Brésil", a-t-il déclaré.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


De terribles incendies ravagent la forêt amazonienne à la triple frontière de la Bolivie, du Paraguay et du Brésil.

Commentaires

-