Attentat de Christchurch: nouvelles perquisitions chez des identitaires autrichiens

Attentat de Christchurch: nouvelles perquisitions chez des identitaires autrichiens

Publié le :

Mardi 18 Juin 2019 - 13:30

Mise à jour :

Mardi 18 Juin 2019 - 13:34
©Georg Hochmuth/APA/AFP
PARTAGER :
-A +A

Les autorités autrichiennes continuent à enquêter sur les liens entre les identitaires autrichiens et le terroriste de Christchurch Brenton Tarrant. Ce mardi 18, deux nouvelles perquisitions ont ainsi été menées aux domiciles de Martin Sellner, leader de la branche autrichienne de Génération identitaire, et d'un autre suspect.

Les policiers ont entamé les fouilles dès 7h ce mardi matin, a annoncé Martin Sellner lui-même sur Twitter, annonçant qu'il n'était pas joignable sur son téléphone. En effet, les enquêteurs ont saisi son portable ainsi qu'un disque dur. Les enquêteurs s'attachent ainsi à déterminer selon Der Standard "s'il y a eu plus de dons" du terroriste de Christchurch en faveur de l'organisation identitaire autrichienne que ceux déjà identifiés pour un montant de 1.500 euros. Les policiers cherchent ainsi notamment des "documents comptables" de l'IBÖ (Identitäre Bewegung Österreich, les Identitaires autrichiens).

Martin Sellner est sous le coup d'une enquête pour association terroriste ouverte depuis mars dernier après la découverte de plusieurs dons de Brenton Tarrant, le terroriste de Christchurch, au profit de l'IBÖ. Sellner avait dans un premier temps minimisé en niant toute proximité avec Tarrant, avant de devoir reconnaître des contacts poussés lorsqu'ont été dévoilés des échanges de mails privés dans lesquels l'Autrichien et l'Australien s'invitent mutuellement.

Lire: Les identitaires autrichiens en contact étroit avec Tarrant (Christchurch)

Martin Sellner est enfin proche des identitaires français. Il a notamment participé aux "patrouilles antimigrants" de Génération identitaire au col de l'Echelle en avril et mai 2018, qui valent à quatre responsables de GI de comparaître le 11 juillet devant la justice. France-Soir a en outre révélé début avril que Brenton Tarrant a également fait quatre dons à Génération identitaire, pour un montant de 1.500 euros également.

Lire aussi:

RN: un collaborateur de Collard jugé pour les "patrouilles antimigrants"

Génération identitaire confirme des dons de Tarrant, le terroriste de Christchurch

Nouvelle mise en examen chez les identitaires après l'action de GI contre SOS Méditerranée

Martin Sellner, le chef de file des identitaires autrichiens.

Commentaires

-