Attentat de Québec: funérailles pleines d'émotion de trois fidèles musulmans abattus dans la mosquée

Attentat de Québec: funérailles pleines d'émotion de trois fidèles musulmans abattus dans la mosquée

Publié le :

Vendredi 03 Février 2017 - 11:53

Mise à jour :

Vendredi 03 Février 2017 - 13:05
©Paul Chiasson / POOL / AFP
PARTAGER :
-A +A

Des milliers de personnes se sont recueillies jeudi dans un complexe sportif de Montréal pour les funérailles de trois des six victimes de l'attentat de la mosquée de Québec, quatre jours après le drame.

Le dimanche 29 janvier, un homme fait irruption dans la mosquée de Québec, la plus grande de la ville, et fait feu sur les fidèles venus pour la prière du soir. Six personnes sont tuées par Alexandre Bissonnette, un étudiant de 27 ans extrémiste de droite, qui se rendra lui même à la police une heure après le drame. Jeudi 2, des milliers de Canadiens se réunissaient à l'aréna Maurice-Richard pour un dernier hommage à trois des six victimes de l'attentat: Abdelkrim Hassane, Khaled Belkacemi et Aboubaker Thabti.

L'hommage aux trois victimes s'est fait selon les rites funéraires musulmans dans un complexe sportif, non loin du stade olympique des jeux de 1976. Des milliers de citoyens étaient venus assités aux obsèques, des figures politiques étaient aussi présentes à l'image de Philippe Couillard, Premier ministre du Québec et de Justin Trudeau, Premier ministre canadien.

Philippe Couillard visiblement ému a déclaré "lorsque l'un d'entre vous souffre, nous souffrons aussi", une main tendue à la communauté musulmane québécoise et symbole d'unité. Le Premier ministre canadien a aussi pris la parole et a aussi appelé à l'unité "c'est le moment pour tous les Québécois, tous les Canadiens, (...) de repousser l'intolérance, mais surtout d'être là pour les familles et une communauté qui a énormément de peine aujourd'hui."

Après la cérémonie les corps de des trois hommes, tous Canadiens binationaux seront rapatriés en Algérie et en Tunisie, leurs pays natals.

Les funérailles de trois des six victimes ont rassemblé des milliers de personnes


Commentaires

-