Brexit: Hollande veut une Europe qui donne des "perspectives aux peuples"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Brexit: Hollande veut une Europe qui donne des "perspectives aux peuples"

Publié le 25/06/2016 à 14:16
©Thierry Charlier/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

François Hollande a tenu samedi un discours pour réagir face au choix du "Brexit" au Royaume-Uni. "Comme dans tout départ, comme dans tout divorce, c'est aussi douloureux pour ceux qui restent" a-t-il rappelé.

La président François Hollande a estimé samedi 25 que l'UE doit pouvoir offrir une "perspective aux peuples" face aux populismes qui "sont à l'oeuvre", à l'occasion du départ du Royaume-Uni de l'UE.
 
François Hollande a rappelé la "responsabilité" des Etats de l'UE de "faire en sorte" que l'union que nous avons formée puisse offrir une "perspective aux peuples".
 
"Je dis bien aux peuples", a insisté M. Hollande, "parce que les populistes, eux, sont à l'oeuvre et nous pouvons regarder d'ores et déjà les dangers que des déclarations fracassantes peuvent provoquer", a déclaré le président de la République, au début d'un discours tenu en marge d'une visite éclair à Colmar à l'occasion du congrès national de l'Union nationale des associations familiales (Unaf).
 
"C'est toujours plus facile de défaire que de faire et ça prend moins de temps, mais les conséquences - elles - sont extrêmement graves", a souligné M. Hollande, qui était accompagné de la ministre des Familles Laurence Rossignol.
 
"Ce que nous traversons comme situation, comme épreuve, doit nous mettre en capacité de pouvoir donner les réponses qui sont attendues avec la force nécessaire et avec aussi l'espoir que nous devons donner à la jeunesse", a poursuivi le président français.
 
"Parce que c'est pour la jeunesse que l'Europe s'est constituée, qu'elle doit offrir cette perspective de solidarité et de paix", a martelé M. Hollande.
 
"Comme dans tout départ, comme dans tout divorce, c'est aussi douloureux pour ceux qui restent", a rappelé le président français qui s'exprimait devant quelque 600 responsables locaux de l'organisation de défense des familles de France et d'associations familiales.
 
"Ceux qui restent appartiennent à la famille européenne et leur devoir c'est à la fois de permettre que ce départ (du Royaume-Uni) soit organisé comme il convient, mais aussi de donner du sens à l'union que nous formons", a ajouté le président.
 
"Nous devons être fiers par rapport à ce qui a été réalisé depuis les décisions qui ont été prises par les pères fondateurs qui nous ont assuré la paix, pas autant de prospérité qu'attendu, mais au moins les conditions pour vivre ensemble", a ajouté M. Hollande, venu aussi défendre le bilan de la politique familiale du gouvernement.
 
 
 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François Hollande s'exprimait en marge d'un déplacement à Colmar.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-