Ce jour où Jeffrey Epstein a reçu des filles de 12 ans en cadeau d'anniversaire

Ce jour où Jeffrey Epstein a reçu des filles de 12 ans en cadeau d'anniversaire

Publié le :

Mardi 20 Août 2019 - 08:42

Mise à jour :

Mardi 20 Août 2019 - 08:42
© STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Depuis la mort de Jeffrey Epstein, de nouvelles informations tombent chaque jour sur le sombre réseau d'exploitation sexuelle de mineures qu'il avait créé. Une victime présumée a récemment révélé qu'un jour le financier américain avait reçu trois jeunes filles de 12 ans en "cadeau d'anniversaire".

Jeffrey Epstein, qui s'est suicidé en prison alors que l'attendait un procès pour pédophilie et exploitation sexuelle de mineures, avait signé un nouveau testament deux jours avant de mourir selon le New York Post.

Le financier américain, qui avait 66 ans quand il est mort, a confié sa fortune, s'élevant à plus de 577 millions de dollars, à un trust chargé d'exécuter ses dernières volontés.

C'est un moyen fréquemment utilisé aux Etats-Unis pour assurer l'anonymat et la protection des bénéficiaires, qui sont dans le cas présent tous des inconnus.

Mais la succession de Jeffrey Epstein n'est pas ce qui a fait le plus de bruit ces derniers temps.

Lire aussi: Mort de Jeffrey Epstein - son autopsie révèle des fractures au niveau du cou

Les victimes, horrifiées qu'il ait préféré se donner la mort que de répondre de ses actes devant la justice, font chaque jour de nouvelles révélations sur le réseau d'exploitation sexuelle de mineures qu'il avait créé, et qu'il mettait à disposition d'amis célèbres ou faisant partie du monde politique.

Virginia Roberts Giuffre, une jeune femme qui dit avoir été réduit à l'état d'esclave sexuelle quand elle avait 15 ans, a récemment confié à la presse britannique (voir ici) avoir été témoin de scènes atroces.

Jeffrey Epstein aurait un jour reçu trois filles de 12 ans en "cadeau d'anniversaire". Selon elle, les jeunes adolescentes auraient été envoyées par avion depuis la France par Jean-Luc Brunel, un Français qui gérait une agence de mannequins et qui est accusé d'avoir joué le rôle de rabatteur pour le financier américain.

Les jeunes filles en question, que Virginia Roberts Giuffre aurait elle-même vues et rencontrées, seraient rentrées en France le lendemain même, après avoir été toutes les trois violées par Jeffrey Epstein.

Ces faits ont été évoqués dans des documents judiciaires officiels et faisaient l'objet d'un procès civil suite à deux plaintes déposées contre le pédophile présumé.

Jeffrey Epstein aurait un jour violé trois filles de 12 ans reçues en "cadeau d'anniversaire".


Commentaires

-