Charlottesville: un tweet de Barack Obama qui cite Nelson Mandela devient le plus "liké" de l'histoire du réseau social

Charlottesville: un tweet de Barack Obama qui cite Nelson Mandela devient le plus "liké" de l'histoire du réseau social

Publié le :

Mercredi 16 Août 2017 - 10:38

Mise à jour :

Mercredi 16 Août 2017 - 11:05
L'ancien président des Etats-Unis, Barack Obama, a réagi aux événements qui ont eu lieu à Charlottesville, en Virginie, le week-end dernier, en tweetant une photo légendée d'une citation de Nelson Mandela. Au total, presque trois millions de personnes ont aimé son message: son tweet est ainsi devenu le plus "liké" de l'histoire du réseau social ce mercredi.
©Twitter/ @BarackObama
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion". Cette phrase, d'abord prononcée par Nelson Mandela, a été utilisée dans un tweet par l'ancien président américain, Barack Obama. Illustré d'une image où on peut le voir discuter avec des enfants à une fenêtre, ce tweet est devenu le plus "liké" de l'histoire du réseau social ce mercredi 16.

Ce message a été publié par l'ancien locataire de la Maison blanche pour réagir aux tensions qui règnent actuellement aux Etats-Unis depuis les manifestations violentes qui ont eu lieu à Charlottesville, en Virginie.  

Barack Obama a partagé le reste de la citation de l'ancien président de l'Afrique du Sud dans deux autres tweets: "les gens doivent apprendre à haïr, et s'ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer car l'amour jaillit plus naturellement du cœur humain que son opposé".

Aimé plus de trois millions de fois, ce tweet de Barack Obama est devenu le plus "liké" de l'histoire du réseau social, il a également été retweeté plus de 1,2 millions de fois. C'est Ariana Grande qui détenait auparavant le record avec son tweet, "Brisée. Du fond de mon cœur, je suis si désolé. Je n'ai pas de mots". La chanteuse avait publié ce message après l'attentat qui avait frappé l'O2 Arena de Manchester lors de son concert et coûté la vie à 22 personnes.

Pour rappel, les manifestants à Charlottesville protestaient contre la municipalité qui souhaitait retirer d'un jardin une statue du général Robert Lee (1807-1870), qui a dirigé les troupes confédérées des Etats esclavagistes pendant la guerre de Sécession. De nombreux partisans de l'extrême droite brandissaient des drapeaux confédérés que beaucoup d'Américains considèrent comme un symbole de racisme, et certains faisaient le salut nazi.

Une contre-manifestation avait été organisée en marge de ce cortège par des anti-fascistes et de violents affrontements avaient eu lieu entre les parties présentes. Une femme de 32 ans a été tuée et plusieurs personnes ont été blessées lors de ce rassemblement quand une voiture a foncé, volontairement selon des témoins, dans la foule de contre-manifestants.

Un tweet de Barack Obama pour réagir aux tensions à Charlottesville est devenu le plus "liké" de l'histoire de Twitter.


Commentaires

-