Moscovici, Juncker et les autres: Commission européenne, mode d’emploi

La Commission européenne pour les Nuls

Moscovici, Juncker et les autres: Commission européenne, mode d’emploi

Publié le :

Lundi 27 Octobre 2014 - 15:25

Mise à jour :

Mardi 25 Novembre 2014 - 16:35
Pierre Moscovici et les 27 autres commissaires européens, dont leur président Jean-Claude Juncker, sont en fonction depuis bientôt un mois. Cette nouvelle Commission siègera durant les cinq années à venir.
©Isopix/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Leur rôle

La Commission européenne est l’institution exécutive de l’UE, qu’elle représente sur la scène internationale. C’est elle qui fait appliquer la politique définie par son président, qui gère le budget de l’Union et qui octroie des financements. Les commissaires sont également en charge de la bonne application des traités et négocient les accords commerciaux entre l’UE et d’autres pays, comme en ce moment avec le traité de libre-échange transatlantique.

Sans pouvoir législatif, la Commission est toutefois dotée d’un "droit d’initiative" qui consiste à préparer des projets de loi qui seront ensuite présentés au Conseil ou au Parlement européens.

 

Le président

Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker succède au Portugais José Manuel Barroso à la tête de la Commission. Issu du parti majoritaire aux élections européennes de juin, le Parti populaire européen (PPE, conservateurs), il a été désigné par les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres en juillet dernier. Sa nomination a ensuite été validée –pour la première fois dans l’histoire de l’UE– par un vote du Parlement européen.

 

Les commissaires

Les 27 commissaires représentent chacune des nationalités de l’Union et sont proposés par les Etats membres. C’est ensuite le président de la Commission qui décide de leurs fonctions. Leur nomination est validée –ou non– par un oral devant les députés européens.

La nouvelle Commission Juncker comporte un Premier vice-président, six vice-présidents et vingt commissaires. Pierre Moscovici est commissaire en charge de l’Economie, des Affaires monétaires, de la Fiscalité et de l’Union douanière.

 

Leur salaire

Le traitement de base des commissaires est de 20.832,54 euros bruts mensuel. Un montant porté à 23.147,26 euros pour les vice-présidents et à 24.073,15 euros pour le président. Tous perçoivent également une indemnité de résidence égale à 15% de leur traitement de base ainsi que 607,71 euros au titre des frais de représentation (911,38 euros pour les vice-présidents, 1.418,07 euros pour le président).

Les pensions de retraite des commissaires dépendent de leur durée en poste et de leur dernier salaire. Par exemple, un commissaire ayant réalisé l’intégralité de son mandat de cinq ans touchera, à partir de ses 65 ans, un peu plus de 4.400 euros par mois, à vie.

 

Jean-Claude Juncker et les membres de la Commission européenne ont pris leurs fonctions le 3 novembre 2014.

Commentaires

-