Corée: au Nord, pas d'information sur la rencontre Kim-Moon avant ce vendredi

Attente

Corée: au Nord, pas d'information sur la rencontre Kim-Moon avant ce vendredi

Publié le :

Vendredi 27 Avril 2018 - 12:48

Mise à jour :

Vendredi 27 Avril 2018 - 13:03
Si la presse s'intéresse depuis plusieurs jours à la rencontre symboliquement capitale de ce vendredi entre Kim Jong-un et Moon Jae-in, en Corée du Nord les médias d'Etat (les seuls autorisés) restaient relativement silencieux. L'agence de presse KCNA n'a évoqué la rencontre que ce vendredi et seulement dans une dépêche lapidaire.
© Korea Summit Press Pool / Korea Summit Press Pool/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est l'envoyée spéciale de France Info, présente à Pyongyang, qui l'affirme (voir ici): dans la capitale nord-coréenne, la population est pour l'instant tenue à l'écart du sommet historique qui se joue ce vendredi 27 à Panmunjom sur la frontière entre Corée du Nord et Corée du Sud.

D'après la journaliste présente sur place, les informations locales n'ont jamais évoqué la rencontre avant que celle-ci ne se tiennent, au moins à la télévision. La télévision d'Etat proposait dans son journal du jeudi 26 des sujets sur l'abandon des tests nucléaires, le développement économique ou l'accident de car qui a provoqué la mort de 32 touristes chinois et quatre Nord-coréens.

Les Nord-coréens devraient cependant en savoir plus dès les journaux télévisés de ce vendredi 27 au soir. KCNA, l'agence de presse officielle de la Corée du Nord a d'ailleurs publié une dépêche qui sera reprise dans les médias (voir ici la version en anglais).

Lire aussi: Savamment chorégraphié, le sommet intercoréen réserve quand même des surprises

La dépêche en date du vendredi 27, indique que Kim Jong-un a quitté Pyongyang pour "un sommet historique Nord-Sud" en Corée du Sud pour "la première fois de l'histoire de la division de la nation". Séoul ou Pyongyang considèrent toujours, en apparence du moins, qu'il n'y a qu'une seule Corée.

La dépêche officielle, qui ne fait que quelques lignes et reste très générale mais appelle Moon Jae-in, le dirigeant du Sud, le "président" (Kim Jong-un étant, lui, le "respecté leader suprême") et évoque les objectifs de la rencontre: "la paix, la prospérité et la réunification".

L'annonce du sommet a été plutôt "discrète" en Corée du Nord.

Commentaires

-