Covid-19 : L’Allemagne fait le pari du déconfinement

Covid-19 : L’Allemagne fait le pari du déconfinement

Publié le 20/04/2020 à 19:26 - Mise à jour à 19:54
France Soir
PARTAGER :

Auteur(s): Marc Antognetti pour France-Soir

-A +A

La crise sanitaire aura mis en en évidence les inégalités en France, mais aussi les disparités au sein de l’Europe. Les pays membres sont désunis, chacun y allant de mesures intérieures sans grande concertation, ébranlant la solidarité européenne.  La crise et sa gestion ont été mieux appréhendées par certains. L'Allemagne montre l’exemple en déconfinant par étapes dès aujourd’hui.

Un taux d’infection très bas et une contagiosité inférieure à 1

Pour la première fois l’indice de contagiosité (R0) du Covid-19 est descendu vendredi 17 avril sous la barre des 1 en Allemagne, selon l’estimation publiée par l’Institut Robert-Koch. Cet indicateur mesure le nombre de personnes qu’un malade Covid-19 peut contaminer.  Il est descendu à 0,7. Ce chiffre, très bas par rapport à la moyenne (3-5), fait de l’Allemagne le bon élève de l’Europe. Il est notamment la conséquence d’une politique de dépistages massifs.

L’efficacité du modèle allemand et de la gestion de la chancelière

Alors que le 16 mars 2020 Edouard Philippe annonce le confinement en France, l’état de catastrophe est décrété en Bavière. Une situation paradoxale puisque l’Allemagne ne comptait pourtant à l’époque que 12 décès contre 148 en France. Cette différence d’approche dans la gestion de la pandémie de Covid-19 va par la suite engendrer des résultats diamétralement opposés.  L’Allemagne affiche une mortalité inférieure à la France (4 404 vs 19 689).  En conséquence à cette gestion de crise, depuis le lundi 20 avril 2020, des millions de commerçants allemands peuvent à nouveau ouvrir grâce à un assouplissement des mesures de confinement.  Tout autre constat en France où Emmanuel Macron a annoncé des pistes de sortie du confinement pour le 11 mai.  Le déconfinement progressif mis en place dès aujourd'hui donnera sans aucun doute des informations importantes sur les étapes du déconfinement pour la France. Un point important à noter est le degré d'autonomie et la marge de manœuvre laissés aux régions.

Malgré cet assouplissement des mesures, le gouvernement allemand est conscient que le nombre de contaminations va augmenter. L’Allemagne compte ainsi sur le nombre de places encore disponibles en réanimation pour prendre en charge ces cas supplémentaires.

La Chancelière appelle à ne pas crier victoire trop vite demandant à ses compatriotes de continuer à être rigoureux.

Le respect des mesures

Depuis le début de l'épidémie dans le pays, les autorités n’ont pas jugé nécessaire d’imposer des règles très strictes. La prise de conscience des Allemands (y compris de la Chancelière qui s’est elle-même imposée le confinement) , le respect des mesures barrières ainsi que la mise en place de dépistages massifs  fait de l’Allemagne un modèle. De plus, l’Allemagne n’a pas imposé de mesures infantilisantes telles que l’auto-attestation de sortie.  Cependant, les dérives observées en France, ont montré que ces mesures étaient nécessaires (parfois insuffisantes) dans d’autres pays d’Europe que l’Allemagne. La rigueur des Allemands lié à la réactivité des autorités ont fait que l’Allemagne est aujourd’hui moins touchée que ses voisins et peut faire le pari du déconfinement plusieurs semaines avant la France.

 

Auteur(s): Marc Antognetti pour France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'Allemagne fait le pari du déconfinement, alors que la France est encore dans l'obscurité

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-