"Un crétin, un fasciste": Pierre Moscovici se lâche sur un eurodéputé (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Un crétin, un fasciste": Pierre Moscovici se lâche sur un eurodéputé (vidéo)

Publié le 26/10/2018 à 12:01 - Mise à jour à 12:11
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Pierre Moscovici a pointé du doigt le comportement d'un eurodéputé italien ce vendredi. Mardi, Angelo Ciocca s'était emparé des notes du commissaire européen et y avait posé une de ses chaussures en signe de protestation. Le budget italien a été rejeté par la Commission.

Il n'a pas mâché ses mots. Ce vendredi 26, Pierre Moscovici est revenu sur le comportement d'Angelo Ciocca lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à la commission européenne mardi 23.

Ce jour-là l'ancien ministre de l'Economie aujourd'hui commissaire européen annonçait que le budget de l'Italie avait été rejeté.

En signe de protestation l'eurodéputé italien, membre de la Ligue (extrême-droite), a saisi les notes de Pierre Moscovici et a posé sa chaussure dessus devant les photographes et caméras présents sur place.

A voir aussi: Déficit et prévision irréaliste - pourquoi Bruxelles rejette le budget italien

Cet acte a eu pour suite une brève querelle entre les deux hommes sur Twitter. "L’épisode de la chaussure made in Italy est grotesque. Au début on sourit et on banalise parce que c’est ridicule, puis on s’habitue à une sourde violence symbolique, et un jour on se réveille avec le fascisme. Restons vigilants! La démocratie est un trésor fragile", a notamment écrit le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires.

 "La véritable violence symbolique (et pas seulement) est l’incohérence de Pierre Moscovici. (…) A-t-il peur d’une Italie qui relève la tête?", lui avait rétorqué l'eurodéputé italien.

Invité sur CNews ce vendredi matin, il a à nouveau été interrogé sur cet épisode houleux. Il a alors qualifié Angelo Ciocca de "crétin", de "provocateur" et de "fasciste", pointant à nouveau du doigt son geste "grotesque".

A noter que Marine Le Pen a soutenu la Ligue et fustigé la décision de la Commission européenne de rejeter le budget italien tout comme… Jean-Luc Mélenchon.

A lire aussi:

Mélenchon appelle à "prendre parti" pour l'Italie de Salvini au nom de la "souveraineté"

Italie: Moscovici hausse le ton avec la Ligue

Un eurodéputé italien écrase avec sa chaussure les notes de Moscovici après le rejet du budget

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Pierre Moscovici est revenu sur le geste "provocateur" de l'eurodéputé italien d'extrême droite Angelo Ciocca.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-