Daech: le calife al-Baghdadi serait en vie et défie la coalition

Daech: le calife al-Baghdadi serait en vie et défie la coalition

Publié le :

Vendredi 14 Novembre 2014 - 10:43

Mise à jour :

Vendredi 14 Novembre 2014 - 10:57
Un enregistrement attribué au chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, qui était donné pour mort en début de semaine, vient infirmer cette rumeur. Dans son message, il menace la coalition.
©Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a diffusé jeudi 11 un enregistrement audio attribué à son chef, le calife auto-proclamé, Abou Bakr al-Baghdadi, quelques jours après des rumeurs selon lesquelles il aurait été blessé ou tué.

Ce communiqué apparaît six jours après une série de frappes aériennes de la coalition ayant visé un rassemblement de responsables de l'EI près de Mossoul, la deuxième ville d'Irak que le groupe terroriste contrôle.

Dans ce message de 17 minutes, l'homme présenté comme étant le calife de Daech (l'accronyme arabe désignant l'Etat islamique) a notamment averti que les frappes de la coalition ne stopperaient pas l'expansion des djihadistes qui contrôlent déjà de larges pans de territoires en Irak et dans la Syrie voisine. "Rassurez-vous Ô musulmans, votre Etat va bien", a-t-il dit, selon une transcription anglaise du message diffusée avec l'enregistrement.

"Et bientôt, les Juifs et les Croisés seront contraints de descendre au sol et d'envoyer leurs forces terrestres à la mort et la destruction", prévient-il. Il faut comprendre par ce message que le chef de Daech défie la coalition d'envoyer des troupes au sol pour vaincre l'organisation terroriste. Une opportunité exclue par le président américain Barack Obama.

Cet enregistrement est le premier qui lui est attribué depuis une vidéo diffusée en juillet, juste après la proclamation par Daech d'un "califat" à cheval sur la Syrie et l'Irak. La voix dans le document audio diffusé jeudi semble être la même que celle de la vidéo. Cependant, aucune confirmation sur son authenticité n’a pu être apportée. 

Lancer l'offensive contre Daech

Il encourage également les musulmans de Libye, d'Algérie, de Tunisie et du Maroc à rejoindre son organisation. Ce au lendemain d'une série d'attentats meurtriers en Egypte attribué à un groupe djihadiste proche de Daech qu'il évoque également. Cette référence à des évènements récents pourrait accréditer la thèse qu'Abou Bakr al-Baghdadi soit encore en vie.

Cet évènement intervient alors que Barack Obama a annoncé dimanche 9 qu'une "nouvelle étape" pour la coalition s'ouvrait en Irak où il ne s'agit plus seulement stopper les jihadistes mais de "lancer une offensive" contre eux. Près de 3.000 soldats américains supplémentaires vont donc venir entraîner, conseiller et assister les forces de sécurité irakiennes, y compris les forces kurdes.

Sur le front syrien, depuis l'arrivée des renforts de peshmerga venus soutenir les combattants kurdes de Kobané, les combats tournent à l'avantage de ces derniers face aux djihadistes qui tentent de s'emparer de la ville.

 

Le calife de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, serait bien en vie.


Commentaires

-