Des balançoires installées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique (vidéo)

Des balançoires installées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique (vidéo)

Publié le :

Mardi 30 Juillet 2019 - 17:06

Mise à jour :

Mardi 30 Juillet 2019 - 17:12
© GUILLERMO ARIAS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des balançoires à bascule ont été installées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, dimanche 28 juillet, dans la région d'Anapra. L'architecte Ronald Rael avait commencé à imaginer ce projet, destiné à réunir les enfants des deux côtés du mur, il y a dix ans.

Alors que la Cour suprême américaine a autorisé Donald Trump à utiliser 2,5 milliards de dollars pour construire le mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, deux professeurs en architecture et design ont attiré dimanche l'attention sur une partie déjà existante en y installant des balançoires à bascule.

Ronald Rael, professeur d’architecture à l’Université de Californie à Berkeley, et Virginia San Fratello, professeure associée de design à San Jose State, avaient mis au point ce projet en 2009 pour permettre aux enfants des deux côtés du mur de tisser des liens et de s'amuser ensemble.

Les balançoires en question, aussi appelées "tape-culs", ont finalement été installées dix ans plus tard à l'ouest de Ciudad Juarez, dans la région d'Anapra, où vit l'une des populations les plus pauvres du pays.

Lire aussi: A la frontière américano-mexicaine, une "Petite Havane" a surgi de l'exode cubain

Ronald Rael a partagé sur Instagram le moment où les enfants découvrent ces balançoires et commencent instantanément à jouer ensemble.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

One of the most incredible experiences of my and @vasfsf’s career bringing to life the conceptual drawings of the Teetertotter Wall from 2009 in an event filled with joy, excitement, and togetherness at the borderwall. The wall became a literal fulcrum for U.S. - Mexico relations and children and adults were connected in meaningful ways on both sides with the recognition that the actions that take place on one side have a direct consequence on the other side. Amazing thanks to everyone who made this event possible like Omar Rios @colectivo.chopeke for collaborating with us, the guys at Taller Herrería in #CiudadJuarez for their fine craftsmanship, @anateresafernandez for encouragement and support, and everyone who showed up on both sides including the beautiful families from Colonia Anapra, and @kerrydoyle2010, @kateggreen , @ersela_kripa , @stphn_mllr , @wakawaffles, Chris Gauthier and many others (you know who you are). #raelsanfratello #borderwallasarchitecture

Une publication partagée par Ronald Rael (@rrael) le

"(C'est) un événement rempli de joie, d’enthousiasme et de convivialité à la frontière", a-t-il écrit en légende de la petite vidéo et des photos qu'il a postées sur le réseau social.

"Le mur est devenu un pivot pour les relations américano-mexicaines. Les enfants et les adultes ont été liés de manière significative des deux côtés, sachant que les actes commis d’un côté ont des conséquences directes de l’autre côté", a aussi dit Ronald Rael, avant de remercier les personnes qui l'ont aidé à mettre sur pied ce projet.

Voir aussi:

Propos racistes et blagues sexistes: le groupe secret des agents des frontières américains sur Facebook

Immigration: la photo glaçante d'un père et son bébé morts noyés en traversant la frontière

A la frontière mexicaine, une milice américaine patrouille en attendant le mur

Des balançoires ont été installées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique pour que les enfants des deux côtés jouent ensemble.


Commentaires

-