Donald Trump: de nouveaux enregistrements accablent le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis

Encore une fois

Donald Trump: de nouveaux enregistrements accablent le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis

Publié le :

Mardi 11 Octobre 2016 - 12:39

Mise à jour :

Mardi 11 Octobre 2016 - 12:57
Il y a quelques jours la révélation d'une vidéo dans laquelle Donald Trump tenait des propos sexistes avait provoqué un tollé. Ce mardi, de nouveaux enregistrements viennent noircir l'avenir présidentiel du candidat.
©Kena Betancur/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il y a quelques années, Donald Trump a animé une émission nommée The Apprentice. Dans cette ancienne télé-réalité à l'américaine, un panel de candidat s'affronte par le biais de missions afin de devenir un des collaborateurs de Donald Trump. Ce mardi 11, des enregistrements de cette émission viennent ternir l'image de l'homme d'affaire.

Dans une retranscription écrite d'une scène coupée au montage, retrouvé par le journal internet américain Huffington Post, le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis tient des propos qui peuvent encore jouer un rôle dans sa probable défaite face à Hillary Clinton. Donald Trump a alors déclaré: "J'imagine que vous allez couper ça, ne laissez pas ce genre de merde à l'antenne, mais sa peau… Sa peau est pourrie, okay ? Je veux dire qu'elle a besoin d'aller voir un putain de dermatologue".

Cette déclaration était adressée à Cindy Lauper, une chanteuse chargée de coacher la candidate venue participer à The Apprentice. La chanteuse affirme et confirme au Huffington Post que le milliardaire lui a bien tenu ces propos.

Mais l'ancien producteur de l'émission de télé-réalité, Bill Pruitt, avait prévenu dans un tweet que le pire restait à venir et cette déclaration semble se confirmer. En effet, l'agence de presse AP affirme qu'au cours de cette télé-réalité Donald Trump aurait tenu des propos dégradant et raciste envers la communauté noire en employant le terme "nègre". Il aurait également classé les femmes du programme en fonction de leur tour de poitrine et son souhait ou non d'avoir des rapports sexuels avec elles.

Afin de camoufler tous ces dérapages, un des producteurs de l'émission, Mark Burnett aurait menacé les équipes de la production de poursuite en cas de fuite. Une productrice de télévision, Chris Nee confirme ces dires. Elle déclare avoir signé un contrat avec Mark Burnett la contraignant à se taire face à une amende de 5 millions de dollars si les moindres informations venaient à être révélées.

Mais cette amende n'est pas une somme assez élevée pour décourager certains soutiens d'Hillary Clinton. En effet, le fondateur de American Bridge se dit prêt à payer cette amende si cela permet "l'implosion totale de Trump".

Un troisième débat est prévu le 19 octobre entre les deux principaux candidats à la présidence des Etats-Unis avant l'élection le 8 novembre.

 

 

Plusieurs fidèles d'Hillary Clinton sont prêts à payer l'amende de 5 millions de dollars si cela permet l'implosion de Donald Trump.

Commentaires

-