Donald Trump pose un ultimatum à l’OMS

Donald Trump pose un ultimatum à l’OMS

Publié le 19/05/2020 à 15:35 - Mise à jour à 15:43
Miguel Á. Padriñán de Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): Marc Antognetti pour FranceSoir

-A +A

Le président américain Donald Trump a menacé cette nuit de geler indéfiniment le financement américain à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette annonce fait suite à des avertissements déjà émis mi-avril qui menaçaient de se suspendre de façon temporaire la contribution financière des Etats-Unis. Un pas de plus semble avoir été franchi cette fois.

Des critiques et un ultimatum

Donalf Trump met en lumière la mauvaise gestion de la pandémie de Covid-19. Il reproche également à l’Organisation Mondiale de la Santé d’être proche et bien trop indulgente avec Pékin. Washington la juge en grande partie responsable du nombre très important de morts à travers le monde. Comme annoncé mardi 14 avril les Etats-Unis ont déjà suspendu leur contribution à l’OMS. Or cette nuit, un pas de plus semble avoir été franchi avec la menace d’un gel définitif du financement américain. Ainsi Trump a déclaré

«si l'OMS ne s'engage pas à des améliorations notables dans un délai de 30 jours, je vais transformer la suspension temporaire du financement envers l'OMS en une mesure permanente et reconsidérer notre qualité de membre au sein de l'organisation».

Dans sa lettre, le président énumère ensuite des exemples de ce qu’il considère comme des erreurs. Notamment le fait que l’agence ait ignoré les premiers rapports sur l’émergence du virus.

Une enquête indépendante lancée le plus tôt possible

De son côté Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS a réaffirmé que l’organisation avait sonné l'alarme « rapidement» et «souvent». De plus, il a annoncé qu’une enquête «indépendante» serait lancée sur la réponse à la pandémie de l'agence et de ses Etats membres «le plus tôt possible au moment approprié». Le Covid-19 a causé 90 309 morts aux Etats-Unis dont 759 décès ces dernières vingt-quatre heures.

Avec plus de 1,5 millions de cas confirmés de Covid-19, nul doute que les résultats de cette enquête seront très attendus par les Américains.

 

Lire aussi

Elections municipales : le conseil scientifique marche sur des oeufs

 

Marc Antognetti, pharmacien et spécialiste en droit de la santé et droit européen. Apporter le regard d'un professionnel de santé sur des sujets en rapport avec la Santé est clé pour informer.

Auteur(s): Marc Antognetti pour FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Donald Trump pose un ultimatum à l’OMS

Fil d'actualités Politique