Donald Trump veut autoriser la détention illimitée d'enfants migrants

Donald Trump veut autoriser la détention illimitée d'enfants migrants

Publié le :

Jeudi 22 Août 2019 - 11:08

Mise à jour :

Jeudi 22 Août 2019 - 11:14
© MANDEL NGAN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le gouvernement Trump a annoncé mercredi 21 août vouloir supprimer la limitation à 20 jours de détention des enfants migrants et de leurs familles, pour les retenir de manière illimitée et ainsi "envoyer un message fort" à ceux tentés de passer la frontière.

Donald Trump veut durcir encore plus sa politique migratoire. Son gouvernement a annoncé mercredi vouloir mettre fin à la décision judiciaire dites Flores de 1997 limitant à 20 jours le temps de détention des mineurs migrants, pour pouvoir retenir ces enfants et leurs familles de manière illimitée.

Kevin K. McAleenan, porte-parole du gouvernement Trump, a expliqué dans la presse américaine que l'objectif était d'envoyer un message fort aux familles tentées de franchir la frontière, soulignant que la présence des enfants n'était pas un "passeport" permettant d'éviter la détention.

Le ministère de la Sécurité intérieure a estimé à trois mois la durée de détention moyenne avec cette nouvelle mesure.

Mais les associations de soutien des migrants pensent que les autorités vont profiter de ce levier pour retenir ces familles avec enfants beaucoup plus longtemps, craignant aussi pour la santé des plus jeunes, souvent détenus dans des structures inadaptées ou délabrées.

Lire aussi: Donald Trump jure être "la personne la moins raciste du monde"

Donald Trump a assuré que sa politique migratoire avait pour but de "protéger" ces enfants migrants des "abus" de leurs parents, et qu'il y avait même là "un besoin humanitaire urgent".

Le président américain a même trouvé de quoi ironiser sur la situation: "Vous traversez la frontière, vous faites un bébé: félicitations, le bébé est un citoyen américain! C'est franchement ridicule".

Ses déclarations et cette nouvelle mesure ont évidemment provoqué l'indignation des opposants démocrates. Mais même au sein de son propre camp Donald Trump continue de perdre des soutiens, nombreux étant ceux qui sont contre sa politique de séparation des familles.

Voir aussi:

Bas-Rhin: des tags racistes revendiquent un incendie criminel visant des migrants

Des balançoires installées à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique

Des migrants privés de terre ferme, d'autres de secours

Donald Trump a annoncé vouloir changer les règles concernant la détention des enfants migrants et leurs familles.


Commentaires

-