En larmes, Theresa May annonce sa démission (vidéo)

En larmes, Theresa May annonce sa démission (vidéo)

Publié le :

Vendredi 24 Mai 2019 - 14:53

Mise à jour :

Vendredi 24 Mai 2019 - 14:58
© Jack Taylor / POOL/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Theresa May s'est présentée ce vendredi 24 au matin face à la porte du 10 Downing Street à Londres, résidence des Premiers ministres britanniques. Incapable de cacher son émoi, elle a annoncé sa démission à compter du 7 juin prochain.

"Il est dans l'intérêt du pays qu'un nouveau Premier ministre mène le combat". C'est par ces mots que la Première ministre britannique Theresa May a annoncé sa démission ce vendredi matin.

La cheffe du parti conservateur quittera ainsi ses fonctions le 7 juin prochain, laissant les membres de son groupe désigner un nouveau président, et donc un (ou une) nouveau Premier ministre.

"J'ai fait de mon mieux", a assuré Theresa May devant les caméras, citant les trois accords qu'elle a soumis aux députés depuis le début de l'année sans pour autant avoir été "capable" de leur faire voter l'accord sur le Brexit.

A voir aussi: Brexit: le vote des députés encore repoussé, vers une démission de Theresa May

"Il fallait persévérer, même lorsque les chances d'y parvenir semblaient faibles", s'est défendue la Première ministre désavouée jusque dans son camp.

Sans surprise, Theresa May a ensuite annoncé sa démission et son désir de voir son successeur mener le même "combat".

"Je quitterai bientôt le poste qui a été l'honneur de ma vie. La seconde Première ministre mais certainement pas la dernière. Je le fais sans rancœur mais avec une infinie gratitude d'avoir eu l'opportunité de servir le pays que j'aime", a conclu Theresa May, la voix brisée, avant de s'en retourner vers la porte noire du 10 Downing Street.

Jeudi 23, le gouvernement a à nouveau repoussé le vote du projet de loi concernant le Brexit. Le même jour, le porte-parole du gouvernement indiquait que le vote aurait lieu "après la pause parlementaire", pas avant le 4 juin donc.

La démission de Theresa May, prévue pour le 7 juin, devrait donc encore retarder l'échéance alors que les Britanniques ont voté pour des députés qui les représenteront au Parlement d'une Union européenne qu'ils doivent quitter. Son successeur quant à lui ne devrait pas être nommé avant le 20 juillet prochain selon le parti conservateur.

A lire aussi:

Brexit : Theresa May plus isolée que jamais

Theresa May, Première ministre britannique, a annoncé sa démission ce vendredi.

Commentaires

-