Etat islamique: les Etats-Unis déploient 450 soldats supplémentaires en Irak

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Etat islamique: les Etats-Unis déploient 450 soldats supplémentaires en Irak

Publié le 11/06/2015 à 09:23 - Mise à jour à 09:29
©Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Maxime Macé

-A +A

L'armée américaine déploie 450 soldats supplémentaires en Irak pour former l'armée irakienne. Toutefois, ces soldats ne devraient pas prendre part aux combats, ce qu'une partie de l'opinion américaine déplore.

Former, entraîner et encadrer la nouvelle armée irakienne. Voilà la mission que devront remplir les 450 soldats que Washington a décidé de déployer en Irak, ce qui porte les effectifs américains sur place à 3.550 hommes. Ces nouveaux soldats devront accélérer la formation des troupes irakiennes, en particulier des sunnites, engagées dans la lutte contre l'Etat islamique.

Barack Obama a également approuvé la livraison rapide de matériel militaire aux forces irakiennes, y compris les forces kurdes peshmergas et combattant des tribus locales opérant sous commandement irakien, notamment de lance-roquettes antichars AT-4 pour lutter contre l'armement lourd et notamment les chars dont l'Etat islamique s'est emparé l'année dernière lors de prise de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak.

"Cette décision ne marque pas un changement de mission", a souligné avec force le Pentagone, rappelant que ces soldats américains, comme ceux déjà présents sur place, ne participeraient pas aux opérations de combat au sol.

Ces effectifs supplémentaires américains seront basés sur une nouvelle base militaire à Takaddoum dans la province d'al-Anbar, proche de la ville de Ramadi que les forces irakiennes tentent de reprendre aux djihadistes de l'Etat islamique depuis le moi de mai. 

Le président américain a reconnu lundi, en marge du G7 qui se déroulait en Allemagne, que les Etats-Unis n'avaient toujours pas mis au point de stratégie globale pour aider les forces irakiennes à reconquérir le terrain perdu. Un constat qui apporte de l'eau au moulin des députés républicains du Congrès américain qui réclament une position plus forte des Etats-Unis contre l'Etat islamique, et notamment le déploiement de troupes combattantes. Ce que l'administration Obama se refuse pour l'instant de faire.

 

 

Auteur(s): Maxime Macé


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'armée américaine déploie 450 soldats supplémentaires en Irak pour former l'armée irakienne.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-