Etat islamique: l'identité de l'assassin de James Foley révélée

Etat islamique: l'identité de l'assassin de James Foley révélée

Publié le 26/02/2015 à 16:58 - Mise à jour à 17:06
©SITE
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Le bourreau de l'Etat islamique qui s'exprimait avec un fort accent londonien sur plusieurs vidéos de décapitation de l'organisation terroriste aurait été identifié. Celui que l'on surnomme "Djihadi John" s'appellerait en réalité Mohammed Emwazi.

Les médias occidentaux l'avaient surnommé "Djihadi John", un homme vêtu de noir, présent sur de nombreuses vidéos de décapitation diffusées par l'organisation Etat islamique dont celle du journaliste James Foley. Le nom d'un des bourreaux de l'Etat islamique a donc été révélé par la BBC et le Washington Post.

Il s'agirait d'un jeune Londonien, Mohammed Emwazi, né dans l'ouest de la capitale britannique et issu d'une famille koweitienne plutôt aisée. Diplômé en informatique de l'université de Westminster, il est décrit comme discret et intelligent par ses anciens amis qui l'auraient reconnu sur plusieurs vidéos.

Il aurait rejoint les combattants de l'Etat islamique en Syrie en 2012. La BBC ajoute qu'il avait été repéré par les services de renseignements occidentaux, notamment britannique, après sa radicalisation consécutive à un déplacement en Tanzanie. Il était alors soupçonné d'être entré en contact avec le groupe islamiste somalien al-Shebab.

Mohammed Emwazi était présent sur les vidéos des exécutions des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff ainsi que des travailleurs humanitaires britanniques David Haines et Allan Henning et américain Peter Kassig, où il était parti prenante. Il était également à l'image de la mise à mort des otages japonais Haruna Yukawa puis Kenji Goto.

Le porte-parole de Scotland Yard s'est refusé à confirmer l'identité du jeune homme, arguant que "l'enquête mené par l'antiterrorisme était toujours en cours".

Pour sa part le Centre d'études sur la radicalisation du King's College de Londres a cependant indiqué dans un communiqué que l'identification lui "paraissait correcte".

Depuis les premières vidéos, les services de renseignements occidentaux et notamment le directeur du FBI affirmaient l'avoir identifié. Selon la presse britannique, il aurait été blessé lors d'un raid de la coalition, au mois de novembre.

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


Le bourreau de l'Etat islamique "Djihadi John" s'appellerait Mohammed Emwazi.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-