Etats-Unis: une actrice de films X accuse Donald Trump de lui avoir proposé une relation sexuelle tarifée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Etats-Unis: une actrice de films X accuse Donald Trump de lui avoir proposé une relation sexuelle tarifée

Publié le 23/10/2016 à 14:42
©Kena Betancur/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Et un nouveau scandale de plus pour Donald Trump: Jessica Drake, une actrice de films pornographiques, prétend que le candidat à l'élection présidentielle américaine lui aurait proposé de l'argent contre une relation sexuelle, en marge d'un tournoi de golf en 2006.

Une actrice porno américaine a accusé samedi 22 Donald Trump de lui avoir proposé une relation sexuelle tarifée, indiquant que le candidat républicain à la Maison Blanche lui avait offert 10.000 dollars pour le rejoindre dans sa chambre d'hôtel.

Jessica Drake, lors d'une conférence de presse à Los Angeles (sud-ouest des Etats-Unis) accompagnée de la célèbre avocate des discriminations faites aux femmes, Gloria Allred, a expliqué qu'elle avait rencontré Donald Trump lors d'un tournoi de golf à Lake Tahoe, en Californie en 2006.

La jeune femme a raconté qu'il l'avait invitée à le rejoindre dans sa chambre d'hôtel et qu'elle s'y était rendue en compagnie de deux autres femmes.

Vêtu d'un pyjama, M. Trump les aurait étreintes "fermement" et les aurait embrassées "sans demander la permission", a raconté Mme Drake.

Après avoir regagné sa chambre, Jessica Drake a expliqué que M. Trump l'avait appelée pour qu'elle retourne le rejoindre. "Qu'est-ce que tu veux? Combien?", lui aurait-il demandé.

Après avoir refusé l'invitation, Mme Drake a rapporté avoir reçu un autre appel, de M. Trump ou d'un autre homme, lui offrant 10.000 dollars et la possibilité d'utiliser le jet privé du magnat de l'immobilier pour rentrer à Los Angeles.

L'avocate, qui défend également deux autres femmes accusant Donald Trump d'avances sexuelles non consenties, a présenté à la presse une photo montrant Mme Drake et M. Trump lors du tournoi de golf.

L'équipe de campagne du candidat républicain a rejetté ces accusations.

"Cette histoire est ridicule et totalement fausse. M. Trump ne connaît pas cette personne, ne se rappelle pas d'elle et n'a aucun intérêt à la connaître", est-il indiqué dans un communiqué. "Ce n'est qu'une nouvelle tentative du camp (de la candidate démocrate Hillary) Clinton de diffamer un candidat qui aujourd'hui arrive en tête dans trois sondages différents".

M. Trump a vu sa campagne descendre en flèche ces dernières semaines, depuis des accusations selon lesquelles il se serait conduit de manière inapropriée - agressions sexuelles ou harcèlement - envers au moins une dizaine de femmes, ce qu'il a nié en bloc une nouvelle fois samedi.

"Ceci n'est jamais arrivé. Jamais. Toutes ces menteuses seront poursuivies en justice après l'élection", a-t-il déclaré lors d'un meeting de campagne en Pennsylvanie (est).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


C'est une nouvelle accusation pour Donald Trump dont la campagne est pour le moins tumultueuse.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-