Explosion à l'aéroport de Damas: l'hypothèse d'une frappe d'Israël la plus probable

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Explosion à l'aéroport de Damas: l'hypothèse d'une frappe d'Israël la plus probable

Publié le 27/04/2017 à 14:42 - Mise à jour à 14:55
© LOUAI BESHARA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jeudi au matin, des dépôts de fuel et un entrepôt de l'aéroport international de Damas ont fini en cendres, visiblement frappé par plusieurs missiles. Les médias syriens parlent d'une frappe israélienne, ce que les autorités de l'Etat hébreu laissent entendre également, sans le confirmer officiellement.

"Une énorme explosion", c'est ainsi que l'Observatoire syrien des droits de l'homme a décrit les faits. Ce jeudi 27, dans la matinée, c'est en effet une boule de feu qui s'est dessinée à 25 kilomètres de Damas, au niveau de l'aéroport de la capitale syrienne. Ce sont précisément des dépôts de fuel et un entrepôt qui ont été rasé par la détonation, qui a en outre déclenché plusieurs incendies.

Pour la télévision du Hezbollah, parti chiite libanais allié au régime de Damas, la nature de cette explosion provoquée par "plusieurs missiles" est sans équivoque: il s'agirait d'une frappe israélienne qui aurait visé ces infrastructures. Ce même média annonce qu'il n'y a pas eu de victimes.

Côté israélien, aucun commentaire n'a été fait pour confirmer qu'il s'agissait bien d'une frappe militaire, même si le ministre du Renseignemen Israël Katz a laissé entendre que l'attaque était "cohérente" avec la position de son pays. C'est donc aujourd'hui l'hypothèse la plus plausible, l'Etat hébreu ayant déjà effectué des opérations similaires sur le territoire syrien. Le 21 avril dernier, une frappe de l'aviation israélienne a été menée contre des positions de l'armée syrienne à Khan Arnabeh, en réponse –officiellement– à des tirs de mortier venus de Syrie ayant frappé le nord du plateau du Golan, occupé par l'Etat hébreu depuis 1967.

En mars, l'incident avait même été beaucoup plus grave. Un raid israélien à proximité de Palmyre sur des cibles présentées par Jérusalem comme liées au Hezbollah a provoqué une riposte antiaérienne de l'armée syrienne, puis un tir de missile (qui sera intercepté) en direction d'Israël.

L'Etat hébreu avait d'ailleurs déjà visé dans le passé des infrastructures aéroportuaires syriennes. Damas avait en effet accusé Israël d'être à l'origine du bombardement de l'aéroport de Mazzé, à l'ouest de la capitale, où les services de renseignement de l'armée de l'air sont basés.

Israël s'inquiète de l'intervention aux côtés des troupes loyales à Bachar al-Assad de forces armées soit proches du Hezbollah, soit liées à l'Iran, les deux étant de farouches adversaires de l'Etat hébreu.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'explosion s'est produite au petit matin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-