Fake news: Fox News accusé d'avoir propagé une fausse information à l'initiative de Donald Trump

Fake news: Fox News accusé d'avoir propagé une fausse information à l'initiative de Donald Trump

Publié le :

Mercredi 02 Août 2017 - 07:34

Mise à jour :

Mercredi 02 Août 2017 - 07:38
Fox News, soutien de Donald Trump, a été assignée en justice mardi par l'un de ses consultants qui l'accuse d'avoir publié, à dessein, de fausses informations défavorables aux démocrates. Et cela à l'initiative du président américain.
© SAUL LOEB / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Donald Trump est souvent prompte à accuser les médias américains de diffuser de nombreuses fausses informations à son encontre. Dans cette affaire, la situation est inversée. Fox News, soutien connu du président américain, a été accusé, mardi 1er août, par l'un de ses consultants d'avoir publié intentionnellement de fausses informations contre le parti démocrate, à la demande... du locataire de la Maison-Blanche.

Rod Wheeler, consultant pour la chaîne conservatrice, reproche à Fox News d'avoir monté de toutes pièces une histoire autour de l'affaire Seth Rich, employé au sein du comité national du parti démocrate (DNC), qui a été tué par balles mi-juillet 2016 non loin de son domicile de Washington. Il a assigné la chaîne en justice.

Si l'enquête de police avait conclu à un tragique fait divers, un vol à main armé qui avait mal tourné, les médias pro-Trump ont rapidement évoqué la thèse assassinat politique.

Selon cette théorie, qui n’est étayée par aucune preuve formelle, Seth Rich aurait communiqué à WikiLeaks, la plateforme de publication de documents secrets, des courriers électroniques internes au comité national du parti démocrate, avant d’être découvert et assassiné.

Mi-mai, Fox News a diffusé, sur son site internet, un article appuyant cette thèse. Celui-ci contenait notamment des citations de Rod Wheeler, affirmant que Seth Rich avait bien transmis des mails à Wikileaks et qu'un haut responsable était chargé de ralentir l'enquête sur cette affaire.

Rod Wheeler, qui est consultant pour la chaîne sur les questions de sécurité, police et justice, nie avoir tenu de tels propos. Selon lui, la journaliste auteure de l’article aurait travaillé avec un autre consultant de Fox News, en l’occurrence Ed Butowsky, un proche de Donald Trump.

Le consultant a expliqué que cette histoire avait été montée de toutes pièces pour affaiblir les démocrates et soulager la pression pesant sur Donald Trump et plusieurs membres de son équipe, soupçonnés d’avoir collaboré avec la Russie.

"Le président n’a pas connaissance de l’histoire et il est complètement faux (de dire) que lui ou la Maison Blanche aient été impliqués", a commenté, mardi, la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders lors d’un point presse.
 

Fox News accusé d'avoir révélé de fausses informations à la demande de Trump.


Commentaires

-