FIFA: l'Irlande révèle que l'organisation lui a versé de l'argent après la main de Thierry Henry

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

FIFA: l'Irlande révèle que l'organisation lui a versé de l'argent après la main de Thierry Henry

Publié le 04/06/2015 à 20:39 - Mise à jour à 20:42
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

La FIFA a versé 5 millions d'euros à la Fédération irlandaise de football (FAI) pour la dissuader d’engager des poursuites après la qualification litigieuse de la France face à l’Irlande en match de barrage à la Coupe du Monde 2010.

Les révélations sur la corruption de la Fédération internationale de football (FIFA) sont plus nombreuses de jour en jour. Deux jours après la démission surprise de Sepp Blatter du poste de président de la FIFA, mardi 2 juin, la Fédération de football irlandaise (FAI) révèle ce jeudi qu'elle a reçu de l'argent de la part de l'organisation internationale suite à la "main" de Thierry Henry en match de barrage de la Coupe du monde 2010.

La FIFA aurait bel et bien versé 5 millions d'euros à la FAI en 2009 afin de la dissuader de porter réclamation après ce fait de jeu. "Il s'agissait d'un paiement fait à la fédération pour qu'elle n'entame pas de poursuites", a déclaré sur la radio télévision publique irlandaise RTE John Delaney, président de la FAI. Et d'ajouter: "nous sentions que nous avions un réel contentieux juridique contre la FIFA à cause de la main d'Henry. Je me rappelle aussi du comportement de Blatter, qui avait ricané et s'était moqué de nous. Le jour où je suis allé le voir, et que je lui ai dit ce que je pensais de lui, des gros mots ont été prononcés. Puis, nous sommes finalement arrivés à un accord".

En novembre 2009, lors du match de barrages retour, France-Irlande (1-1), Thierry Henry avait délivré une passe décisive de la main à William Gallas, permettant ainsi aux Bleus d'égaliser et de se qualifier pour la Coupe du Monde 2010. Furieuse, l'Irlande avait songé à déposer un recours. Mais finalement, ces menaces ne furent pas suivies d'effet. Une telle démarche qui aurait à coup sûr mis à mal l'organisation de la Coupe du monde sud-africaine.

(Voir ci-dessous la vidéo du but de William Gallas):

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Lors de cette égalisation litigieuse, Thierry Henry avait contrôlé le ballon de la main avant d’adresser une passe décisive au défenseur William.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-