FIFA: l'Irlande révèle que l'organisation lui a versé de l'argent après la main de Thierry Henry

FIFA: l'Irlande révèle que l'organisation lui a versé de l'argent après la main de Thierry Henry

Publié le :

Jeudi 04 Juin 2015 - 20:39

Mise à jour :

Jeudi 04 Juin 2015 - 20:42
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER :
-A +A

La FIFA a versé 5 millions d'euros à la Fédération irlandaise de football (FAI) pour la dissuader d’engager des poursuites après la qualification litigieuse de la France face à l’Irlande en match de barrage à la Coupe du Monde 2010.

Les révélations sur la corruption de la Fédération internationale de football (FIFA) sont plus nombreuses de jour en jour. Deux jours après la démission surprise de Sepp Blatter du poste de président de la FIFA, mardi 2 juin, la Fédération de football irlandaise (FAI) révèle ce jeudi qu'elle a reçu de l'argent de la part de l'organisation internationale suite à la "main" de Thierry Henry en match de barrage de la Coupe du monde 2010.

La FIFA aurait bel et bien versé 5 millions d'euros à la FAI en 2009 afin de la dissuader de porter réclamation après ce fait de jeu. "Il s'agissait d'un paiement fait à la fédération pour qu'elle n'entame pas de poursuites", a déclaré sur la radio télévision publique irlandaise RTE John Delaney, président de la FAI. Et d'ajouter: "nous sentions que nous avions un réel contentieux juridique contre la FIFA à cause de la main d'Henry. Je me rappelle aussi du comportement de Blatter, qui avait ricané et s'était moqué de nous. Le jour où je suis allé le voir, et que je lui ai dit ce que je pensais de lui, des gros mots ont été prononcés. Puis, nous sommes finalement arrivés à un accord".

En novembre 2009, lors du match de barrages retour, France-Irlande (1-1), Thierry Henry avait délivré une passe décisive de la main à William Gallas, permettant ainsi aux Bleus d'égaliser et de se qualifier pour la Coupe du Monde 2010. Furieuse, l'Irlande avait songé à déposer un recours. Mais finalement, ces menaces ne furent pas suivies d'effet. Une telle démarche qui aurait à coup sûr mis à mal l'organisation de la Coupe du monde sud-africaine.

(Voir ci-dessous la vidéo du but de William Gallas):

Lors de cette égalisation litigieuse, Thierry Henry avait contrôlé le ballon de la main avant d’adresser une passe décisive au défenseur William.


Commentaires

-