FIFA: Sepp Blatter démissionne de son poste de président de l'institution

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

FIFA: Sepp Blatter démissionne de son poste de président de l'institution

Publié le 02/06/2015 à 20:33
©Ruben Sprich/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Réélu vendredi président de la Fédération internationale de football, Sepp Blatter a annoncé ce mardi à Zurich qu'il quittait son poste. Un annonce qui a pris tout le monde de court.

C'est un véritable coup de théâtre! Alors qu'il venait d'être réélu vendredi 29 mai pour la cinquième fois au poste de président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter a annoncé qu'il démissionnait ce mardi lors d'une conférence de presse. Il a annoncé qu’un "congrès extraordinaire (se tiendrait) entre décembre 2015 et mars 2016 pour élire un nouveau président".

La FIFA, "face à des défis qui ne s'arrêtent pas, a besoin d'une profonde restructuration", a confié Sepp Blatter. Et d'ajouter: "même si j'ai été réélu, je n'avais pas le soutien de tout le monde du foot". Toutefois, il restera en poste jusqu'à l'élection de son successeur au poste de président. "Je vais continuer à exercer mes fonctions d'ici là, et je suis désormais libre des contraintes d'une élection. Je vais me concentrer pour engager des réformes ambitieuses", a-t-il précisé.

Plus tôt dans la journée, la FIFA avait démenti l'implication de son secrétaire général, le Français Jérôme Valcke, et de tout autre membre de son actuelle direction dans un transfert de 10 millions de dollars à Jack Warner, le président de la zone Concacaf (Amérique du Nord, Amérique centrale et des Caraïbes), dans le cadre de l'attribution de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. 

La justice américaine a fait procéder à plusieurs arrestations de dirigeants de la FIFA et de responsables de marketing sportif mercredi 27 mai. Elle leur reproche des faits présumés d'escroquerie, de corruption, de blanchiment et de racket. Parallèlement, la justice suisse a ouvert une enquête sur l'attribution des Coupes du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar. 

Malgré ce scandale retentissant, Sepp Blatter, qui ne manquait pas de soutiens, a pu conserver son poste. Il a pu compter sur les votes les présidents des fédérations nationales d'Afrique et d'Asie alors que les fédérations européennes, sous l'impulsion de Michel Platini le président de l'UEFA, ont fait campagne pour le prince Ali, candidat jordanien. Noël Le Graet, président de la Fédération française de football (FFF), avait pour sa part voté pour Blatter.

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Sepp Blatter a annoncé sa démission lors d'une conférence de presse ce mardi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-