Hillary Clinton se moque de Donald Trump sur Twitter

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hillary Clinton se moque de Donald Trump sur Twitter

Publié le 10/02/2017 à 16:54 - Mise à jour à 17:20
©DSK/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Donald Trump a perdu la deuxième bataille pour faire valider son très décrié décret anti-immigration. Et Hillary Clinton ne s'est pas privée de faire savoir qu'elle était satisfaite avec un petit tweet loin d'être sibyllin.

Et un, et deux, et trois zéro! Ceci n'est pas un chant de supporters de football, mais le cri de victoire d'Hillary Clinton. La candidate démocrate, défaite par Donald Trump dans la course à la Maison-Blanche, a envoyé un message au président américain sur Twitter: "3-0" a-t-elle simplement écrit, faisant ici référence aux trois juges qui ont bloqué le décret anti-immigration de l'administration républicaine.

 

 

La Cour d'appel de San Francisco a en effet maintenu la suspension du décret de Donald Trump interdisant l'accès aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans et suspendait aussi l'accueil des réfugiés. Les trois juges ont été unanimes dans leur décision, précisant qu'il en allait de "l'intérêt général" du pays, surtout qu'il n'y avait aucune preuve "qu'un étranger d'un des pays incriminés a perpétré un attentat aux Etats-Unis".

Il reste encore à Donald Trump la possibilité de porter l'affaire devant la Cour suprême, puisque la Cour d'appel n'a pas statué sur le fond du dossier. Et c'est visiblement ce qu'a choisi de faire le 45e président des Etats-Unis, très remonté après la décision des trois juges. Il a réagi, comme il en a l'habitude, sur son compte Twitter, en gros caractères: "Rendez-vous au tribunal, la sécurité de notre nation est en jeu".

Mais une victoire devant la Cour suprême paraît presque impossible pour Donald Trump, qui doit là convaincre au moins cinq juges sur les huit qui composent cette haute instance juridique. Problème: sur les huit, la parité est parfaite avec quatre conservateurs et quatre progressistes. Hillary Clinton pourrait alors écrire, en cas de nouvelle défaite de Trump, 5-3, ou même pire, 8-0.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Hillary Clinton a tweeté un message, indirectement adressé à Donald Trump.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-