Israël menace d'éliminer Assad si la Syrie continue de coopérer avec l'Iran

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Israël menace d'éliminer Assad si la Syrie continue de coopérer avec l'Iran

Publié le 07/05/2018 à 11:30 - Mise à jour à 11:41
©Jack Guez/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Yuval Steinitz, ministre de l'Energie israélien, a annoncé ce lundi que son pays "liquidera et renversera son régime" de Bachar al-Assad si il "continue d'autoriser l'Iran à opérer en territoire syrien".

La coopération militaire entre l'Iran et la Syrie continue de susciter l'inquiétude en Israël. Yuval Steinitz, ministre de l'Energie de l'Etat hébreu, a menacé ce lundi 7 le président syrien "d'élimination" s'il persistait à permettre l'installation de forces militaires iraniennes sur son territoire.

"Israël n'a pas été impliqué dans la guerre civile (syrienne) jusqu'à présent", a déclaré le ministre, au site d'information israélien Ynet. Et de poursuivre: "Si le président syrien Bachar al-Assad continue d'autoriser l'Iran à opérer en territoire syrien, Israël le liquidera et renversera son régime". "Assad laisse l'Iran transformer la Syrie en base militaire contre nous, pour nous attaquer du territoire syrien, il devrait savoir que ce sera sa fin", a précisé Yuval Steinitz.

Une déclaration qui fait écho à de récents propos d'Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense. "Tout site dans lequel nous constatons une tentative iranienne de s'implanter militairement en Syrie sera attaqué. Nous ne permettrons pas que cela se produise quel qu'en soit le prix", avait-il prévenu.

Israël et la Syrie sont officiellement en état de guerre depuis des décennies. Les relations sont d'autant plus tendues que trois ennemis d'Israël opèrent sur le théâtre syrien: le régime lui-même et ses grands alliés, l'Iran et le Hezbollah chiite libanais.

Quoiqu'en dise Yuval Steinitz, l'Etat hébreu a mené des dizaines de raids aériens en Syrie depuis le début du conflit, en grande majorité contre des cibles iraniennes. Le 9 avril, au moins 14 combattants, dont sept Iraniens, membres des Pasdarans (Gardiens de la révolution) avaient été tués dans la frappe contre la base militaire T-4 (ou Tiyas), imputée à Israël. Le régime des mollahs avait d'ailleurs fait part de son intention de se venger de ce raid. 

Lire aussi - Syrie: probables frappes israéliennes contre une base militaire du régime

En février, l'aviation israélienne avait visé ce même aérodrome militaire en affirmant qu'un drone avait été envoyé par l'Iran au-dessus de son territoire depuis ce lieu, présenté comme une "base iranienne".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le ministre de l'Energie israélien a menacé Bachar al-Assad d'élimination si il persistait à accueillir des forces iraniennes sur son territoire.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-