Jérusalem: flambée de violences entre musulmans et juifs orthodoxes

Jérusalem: flambée de violences entre musulmans et juifs orthodoxes

Publié le :

Dimanche 26 Juillet 2015 - 12:33

Mise à jour :

Dimanche 26 Juillet 2015 - 12:37
©Capture d'écran @IL_police/Twitter
PARTAGER :
-A +A

Des heurts entre musulmans et juifs orthodoxes sur l'Esplanade des Mosquées de Jérusalem a nécessité l'intervention de la police israélienne, ce dimanche matin. Les agents ont également pénétré dans l'un des lieux les plus saints de l'Islam pour effectuer des arrestations.

De nouvelles violences ont éclaté entre musulmans et juifs orthodoxes sur l'Esplanade des mosquées de Jérusalem. La tension entre les fidèles de chaque camp était telle que la police israélienne a dû intervenir pour ramener le calme et même, fait extrêmement rare, faire une brève incursion dans la mosquée Al-Aqsa, plus grand lieu de culte musulman de Jérusalem et partie intégrante du troisième lieu saint de l'Islam.

Les heurts ont débuté samedi 25 lorsque des juifs orthodoxes ultra-radicaux ont tenté de venir prier aux abords de l'esplanade alors que cela leur est interdit en vertu d'un accord hérité de la guerre de Six jours de 1967. Une provocation intervenue alors même que des milliers de juifs étaient réunis dans le calme devant l'esplanade pour les commémorations de Tisha Beav, date marquant la destruction des deux temples qui se trouvaient jadis sur l'Esplanade –qu'ils appellent le Mont du Temple– et dont le Mur des Lamentations, plus bas, est un vestige.

Des échauffourées ont ainsi éclatées après l'incursion des ultra-orthodoxes et la police israélienne est intervenue ce dimanche matin. C'est à ce moment là que des dizaines d'agents ont pénétré "de plusieurs mètres" à l'intérieur d'Al-Aqsa, a confirmé la police israélienne en postant des photos sur Twitter car "des émeutiers masquées ont commencé à jeter des pierres et des projectiles de l’intérieur de la mosquée en direction des policiers, dont certains ont été blessés". Plusieurs palestiniens ont également été arrêtés.

L'Esplanade des Mosquées est un lieu de vives tensions entre musulmans et juifs orthodoxes à Jérusalem. Ces derniers tentent ainsi régulièrement de remettre en cause le statu quo appliqué depuis 1967 et les plus radicaux en appellent même à détruire les mosquées pour reconstruire le Temple juif initial, ce que Benjamin Netanyahou a toujours refusé en défendant le statu quo. Les Palestiniens l'accusent néanmoins de complaisance vis-à-vis des ultra-orthodoxes et de leurs provocations.

 

La police israélienne a procédé à plusieurs arrestations de Palestiniens, ce dimanche matin.

Commentaires

-