La Corée du Nord: Pyongyang se rate lors d'un nouvel essai de tir de missile

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La Corée du Nord: Pyongyang se rate lors d'un nouvel essai de tir de missile

Publié le 22/03/2017 à 12:10 - Mise à jour à 12:17
©KCNA/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Corée du Nord a échoué au lancement d'un nouveau missile ce mercredi. Un essai de tir balistique qui inquiète un peu plus la communauté internationale quelques semaine après une autre tentative de la part du régime de Pyongyang.

La Corée du Nord a tenté de lancer un nouveau missile ce mercredi 22 a annoncé le ministère de la Défense sud-coréenne. Un essai qui s'est soldé par un échec mais qui met en alerte la scène internationale deux semaines après le lancement de quatre engins tirés par le régime de Pyongyang et visant, selon Washington et Séoul, les bases américaines installées au Japon.

Le missile aurait été lancé depuis une base aérienne dans le port oriental de Wonsan et aurait explosé au moment du décollage, a précisé un porte-parole de l'armée américaine. Les forces militaires américaines tentent en ce moment de déterminer la nature du missile utilisé.

Parmi les quatre missiles balistiques tirés par la Corée du Nord il y a deux semaines, trois ont atterri très proche des côtes japonaises. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a lui-même supervisé dimanche dernier l'essai "réussi" d'un tir présenté par le régime Pyongyang comme un nouveau moteur de fusée, rappelle Le Monde. Un appareil modifiable qui peut être utilisé sur un missile. Séoul voit en ces initiatives la preuve que la Corée du Nord réalise des "progrès significatif" dans le domaine balistique.

Malgré les sanctions qui pèsent sur lui, le régime communiste nord-coréen a fait savoir aux Etats-Unis le travail qu'il fournit à "l'accélération" de son programme d'armement nucléaire et balistique.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le missile aurait été lancé depuis une base aérienne dans le port oriental de Wonsan et aurait explosé au moment du décollage.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-