La Cour pénale internationale a reçu la plainte pour violation du code de Nuremberg par le gouvernement israélien

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 13 mars 2021 - 12:17
Image
israel le droit de choisir
Crédits
FranceSoir
La cour pénale internationale a accepté la plainte pour violation du code nuremberg du gouvernement israélien
FranceSoir

Le titre de cet article a été modifié le 15 mars car il pouvait être trompeur : la plainte a été reçue seulement à ce stade.


D’après un article de Database Italia, la plainte déposée la semaine dernière devant le tribunal de La Haye accusant le gouvernement israélien de violer le code de Nuremberg a été confirmée. Une décision est maintenant attendue.

Une plainte a été déposée au Tribunal de La Haye par les avocats Ruth Makhacholovsky et Aryeh Suchowolski le week-end dernier concernant des violations du code de Nuremberg par le gouvernement israélien et d'autres parties. Nous rappelons que l'organisation People of Truth a déposé une plainte contre le gouvernement israélien, qui mène des expériences illégales sur des citoyens israéliens au travers de la vaccination Pfizer. « L'organisation comprend des avocats, des médecins, des militants publics et le grand public, qui ont choisi d'exercer leur droit démocratique de ne pas recevoir de traitement médical expérimental (vaccin Corona), et se sentent soumis à de grandes et sérieuses pressions illégales de la part du gouvernement israélien, parlementaires et ministres, hauts représentants du public, maires, etc. » 

Par conséquent, et en tenant compte de ce qui précède, ils demandent :

1.     L’arrêt immédiat de l'expérience médicale et l'administration de vaccins au public israélien.

2.     Demander au gouvernement d'adopter toutes les procédures législatives qui ne violent pas le principe du consentement éclairé d'une personne à recevoir le traitement médical décrit ci-dessus, qui nie le statut juridique en Israël et dans la démocratie israélienne, notamment en évitant la création d'un passeport sanitaire , en accordant le noms des personnes non vaccinées aux autorités locales ou à tout autre législateur compétent.

3.     Prendre les mesures les plus sévères contre toute entité publique, commerciale ou d'emploi qui enfreint la législation du travail de l'État ou d'autres questions nécessaires pour empêcher la coercition ou la sollicitation de vaccins, ainsi que la discrimination, contre ceux qui choisissent de ne pas recevoir les soins médicaux innovants susmentionnés.

4.     Attirons votre attention sur le fait qu’une copie de ce document sera également transmise aux médias du monde entier pour violation du Code de Nuremberg. Pertinent dans tous les pays du monde libre. 

5.     Et comme dernière remarque, il convient de noter que ce n'est que récemment qu'une décision du Conseil de l'Europe a été prise le 27/1/21, dans laquelle toutes les autorités sont ordonnées de ne pas exercer de pression ou de sollicitation sur les personnes pour qu'elles prennent le vaccin Corona de quelque façon . Par conséquent, tout ce qui est bon pour les pays européens avancés l'est certainement aussi pour Israël - et l'équilibre est évident ».

L'avocate Ruth Makhachovsky a déclaré à Israel News:

« L'expérience que Pfizer mène dans l'Etat d'Israël a été menée en violation du Code de Nuremberg, qui appartient au droit pénal international et est sous la juridiction du tribunal de La Haye.  Nous attendons maintenant une décision ».
Lien vers la cause:    https://israel-news.co.il/archives/24845

Lien vers les observations du Conseil européen: https://pace.coe.int/en/files/29004/html

À LIRE AUSSI

Image
Hervé Seligmann et Haim Yativ, le retour
Vaccination en Israël : des chiffres de mortalité qui interpellent ? | VIDEO
Debriefing de Haim Yativ, ingénieur, et du docteur Hervé Seligmann, anciennement de l'unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes de la f...
17 février 2021 - 21:30
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.