Impeachment: la première procédure pour destituer Donald Trump a été déposée par un élu démocrate

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Impeachment: la première procédure pour destituer Donald Trump a été déposée par un élu démocrate

Publié le 13/07/2017 à 11:53 - Mise à jour à 12:07
© Tobias SCHWARZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un élu démocrate de la Chambre des représentants des Etats-Unis a déposé mercredi 12 la première résolution pour destituer Donald Trump. Un geste qui reste symbolique à ce stade.

Aucun président américain n'a été destitué dans toute l'histoire de l'Amérique. Brad Sherman, un élu démocrate de Californie a déposé, mercredi 12, un texte contenant un article d'"impeachment" (mise en accusation). L'article a été cosigné par l'un de ses collègue Al Green. Les deux hommes politique estiment que, lors des interventions de Donald Trump auprès de l'ancien directeur du FBI James Comey dans l'enquête sur son proche conseiller Michael Flynn, il y aurait eu entrave à la justice.

L'acte est symbolique à ce stade, "déposer des articles de destitution est la première étape d’une longue route.  Mais si l’incompétence impulsive continue, à la fin, dans de nombreux mois, les républicains se joindront au combat en faveur de la destitution", a déclaré Brad Sherman. La porte-parole de la Maison blanche, Sarah Huckabee Sanders a jugé cette attitude comme "le pire du jeu politique" et "complètement ridicule".

La procédure d'"Impeachment" avait déjà été lancée, sans jamais aller jusqu'à la destitution. Andrew Johnson et Bill Clinton avait été mis en accusation puis acquittés par le Sénat, respectivement en 1868 et 1998. Richard Nixon, lui, avait dû démissionner en 1974 pour éviter une destitution inévitable suite au scandale du Watergate.

Aux Etats-Unis, le Congrès a le pouvoir de destituer le président en place. La procédure d'Impeachment s'effectue en deux étapes: la Chambre des représentants vote d'abord une mise en accusation, et le Sénat "juge" ensuite le président et vote à une majorité des deux tiers si le président doit être condamné ou acquitté. Dans le cas de la condamnation, la destitution est automatique. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La première procédure concernant la destitution de Donald Trump a été déposé par un élu démocrate mercredi 12.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-