La Roumanie et les priorités de sa présidence du Conseil de l’Union européenne

La Roumanie et les priorités de sa présidence du Conseil de l’Union européenne

Publié le :

Mardi 08 Janvier 2019 - 12:38

Mise à jour :

Mardi 08 Janvier 2019 - 15:38
© EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives
PARTAGER :

La Maison de l'Europe de Paris, édité par la rédaction

-A +A

Le 1er janvier, la présidence du Conseil de l’Union européenne a changé de pays (comme tous les six mois). Douze ans après son intégration, pour la première fois, c’est au tour de la Roumanie d’être à la tête de cette institution. Le leitmotiv de cette présidence est "la cohésion, une valeur commune européenne".

Après la présidence autrichienne du Conseil de l’Union européenne, la Roumanie, île de latinité dans un monde slave, reprend la présidence tournante. Elle fait partie du trio Roumanie (janvier à juin 2019), Finlande (juillet à décembre 2019) et Croatie (janvier à juin 2020) qui assurera la présidence de cette institution qui regroupe les ministres des Etats membres.

Pays jadis parmi l’un des pays les plus europhiles de l’Union européenne, il souffre néanmoins depuis quelques temps d'un scepticisme de la part de ses partenaires européens. En cause, la réforme judiciaire contestée menée par le gouvernement roumain.

Année de défis pour l'Union mais aussi pour la Roumanie, 2019 sera riche en événements.

Les préoccupations ne seront pas moindre pour cette première présidence car elle s’annonce cruciale pour l’avenir de l’Union européenne: mars 2019 sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne, élections européennes du 22 au 26 mai durant lesquelles les citoyens européens seront appelés aux urnes pour élire leurs députés pour cinq ans, la montée des eurosceptiques, la crise migratoire, le terrorisme, etc…

Grand pays comptant un peu plus de 19,5 millions d'habitants, où la croissance démographique est de plus en plus en baisse à cause de l'émigration, la Roumanie a choisi pour sa présidence de mettre en lumière "la convergence et la cohésion en Europe".

>Une Union en mouvement

La cérémonie officielle de lancement de la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne aura lieu à Bucarest, jeudi 10 janvier 2019, à l’Athénée roumain. Le 11 janvier 2019, des déclarations officielles suivront.

Une conférence de presse sera organisée avec les chefs des institutions européennes et les dirigeants roumains: le président de la Roumanie, Klaus-Werner Iohannis, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Pour lancer cette période présidentielle, un logo officiel a été créé qui indique une Union Européenne en mouvement, sûre d’elle, dynamique mais aussi attachée à ses valeurs. Il a été dessiné par Ioan Nicolae Dobrinescu, un Roumain de 15 ans. Cet élève en première année de lycée au Collège National "I.L.Caragiale“ de Bucarest a gagné le concours de création du logo de la présidence roumaine au Conseil de l’Union européenne.

Ce concours s’est déroulé entre le 27 septembre et le 3 novembre 2017 et a été organisé par le Ministère de l’Education nationale et celui des Affaires étrangères. Il était réservé exclusivement aux élèves de lycée et aux étudiants de licence.

>Les priorités ambitieuses de la présidence

La présidence roumaine du Conseil de l’UE visera à assurer la convergence et la cohésion en Europe afin d’obtenir des opportunités de développement durable et égal pour tous les citoyens et tous les États Membres.

Les priorités de sa présidence sont divisées en quatre piliers: Europe de la convergence, Europe plus sûre, Europe en tant qu’acteur global et Europe des valeurs communes.

Les objectifs seront de renforcer la compétitivité en réduisant les écarts de développement, de favoriser la connectivité et la numérisation en stimulant l’esprit d’entreprise, de consolider la politique industrielle européenne, de faire avancer le processus de négociations du Cadre financier pluriannuel 2021-2027, de développer la dimension sociale de l’UE, de poursuivre la lutte contre le terrorisme, notamment en facilitant la mise en œuvre du mandat du Parquet européen, etc…

Pour en découvrir d'avantage sur le sujet, nous vous proposons d'assister à notre conférence "La Roumanie et les défis de sa première présidence tournante du Conseil de l'UE" en présence de son excellence monsieur Luca Niculescu, ambassadeur de Roumanie en France, et de Catherine Lalumiere, présidente de la Maison de l’Europe de Paris. Conférence organisée dans le cadre des activités du Centre d'Information Europe Direct.

>Rendez-vous le jeudi 17 janvier de 18h30 à 20h00 à la Maison de l'Europe de Paris, 29 avenue de Villiers, 75017 Paris.

Lire aussi:

Elections européennes 2019: l’avenir de l’Union est-il menacé?

Changement d'heure: la Commission européenne, maître du temps?

Parlons peu, parlons argent: l’Union européenne débat de son budget post-Brexit

(Centre d’Information Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris)

Depuis le 1er janvier, la Roumanie est à la présidence du Conseil de l'Union européenne.


Commentaires

-