L'AKP d'Erdogan remporterait la majorité absolue aux législatives turques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'AKP d'Erdogan remporterait la majorité absolue aux législatives turques

Publié le 01/11/2015 à 18:42 - Mise à jour à 18:43
©Osman Orsal/Eruters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le parti du président turc Recep Tayyip Erdogan, l'AKP, obtiendrait la majorité absolue aux élections législatives anticipées de ce dimanche. En début de soirée, les dépouillements partiels lui attribuaient ainsi jusqu'à 53% des voix.

Recep Tayyip Erdogan et son Parti de la justice et du développement (AKP) seraient en passe de gagner leur pari. Les 54 millions d'électeurs turcs appelés aux urnes ce dimanche pour les élections législatives anticipées qui se sont déroulées dans une ambiance tendue auraient largement voté pour le parti au pouvoir. C'est en tout cas ce que laissent entrevoir les dépouillements partiels.

Entre 50,5% et jusqu'à plus de 53%: selon les premiers résultats de 42% des bulletins de vote l'AKP d'Erdogan obtiendrait une nette majorité absolue des voix. Moins de cinq mois après le précédent scrutin législatif, ces élections anticipées ont été provoquées par l'échec du Premier ministre Ahmet Davutoglu à former une coalition. En juin dernier, les troupes d'Erdogan étaient déjà arrivées en tête mais avec un score décevant, leur plus bas historique, de 40,6% des voix.

Un revers qui serait balayé si la tendance se confirme. Recep Tayyip Erdogan, qui est président de la Turquie depuis août 2014, après en avoir été le Premier ministre durant 11 ans, de 2003 à 2014, parviendrait ainsi à son but: réunir la majorité indispensable pour élargir ses pouvoirs de président. Il faudra pour cela que son parti parvienne à conquérir 367 sièges, sur 550, le seuil nécessaire pour modifier la Constitution du pays et faire passer un régime présidentiel.

L'ambiance était très tendue ce dimanche dans les régions kurdes du sud-est de la Turquie. Le Monde rapporte ainsi avoir entendus des tirs en l'air et des slogans anti-Erdogan scandés par des jeunes partisans du HDP pro-Kurde visiblement très nerveux à mesure que les mauvais résultats de leur parti étaient annoncées. Le HDP, qui avait réuni 13% des voix en juin, était ainsi crédité en début de soirée d'à peine 10% des suffrages, soit le seuil nécessaire pour être représenté au Parlement.

D'énormes moyens de sécurité ont été déployés pour protéger le scrutin. Outre les 400.000 membres des forces de l’ordre, 60.000 surveillants volontaires et 300 observateurs internationaux ont ainsi suivi le déroulement des opérations de vote.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les partisans de Recep Tayyip Erdogan ont commencé à fêter la victoire de leur parti dès le début de soirée de ce dimanche.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-