Le Canada offre des soins de santé gratuits aux réfugiés

Le Canada offre des soins de santé gratuits aux réfugiés

Publié le 19/02/2016 à 14:41 - Mise à jour à 14:53
©Sean Kilpatrick/Pool/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le gouvernement canadien a annoncé le rétablissement d'un programme de soins de santé gratuits pour tous les réfugiés et demandeurs d'asile, qui avait été en partie démantelé par la précédente administration en 2012.

Le précédent gouvernement canadien avait mis fin à la politique de gratuité des soins médicaux pour les réfugiés et les demandeurs d'asile en 2012. Le nouveau premier ministère, Justin Trudeau, élu en novembre 2015 a décidé de rétablir cette législation.

Tous les réfugiés et demandeurs d'asile auront à nouveau accès à un programme de soins de santé gratuit. Ils bénéficieront de soins hospitaliers et médicaux, du remboursement des médicaments sur ordonnance, ainsi que des soins de la vue et des soins dentaires. "Cette réforme garantira que tous les réfugiés et demandeurs d'asile puissent bénéficier de services en fonction de leurs besoins en matière de santé", a affirmé le ministre de l'Immigration, John McCallum, flanqué de la ministre de la Santé, Jane Philpott.

Cette mesure coûtera environ 5,9 millions de dollars (soit un peu plus de 3,8 millions d'euros), toujours selon John McCallum.

A partir du 1er avril 2017, le gouvernement va également prendre en charge l'examen médical et les vaccins que doivent recevoir tous les réfugiés sélectionnés par le Canada avant leur départ de l'étranger. Cette mesure, dont bénéficient déjà les réfugiés syriens arrivant au Canada, coûtera environ 5,6 millions de dollars supplémentaires (3,6 millions d'euros), a précisé le ministre de l'Immigration.

Arguant une volonté de faire des économies, le précédent gouvernement conservateur avait partiellement démantelé le programme dont avaient été exclus les demandeurs d’asile déboutés. Or, en 2014, la Cour fédérale a jugé que ces exclusions constituaient, au regard de la charte canadienne des droits et libertés, un traitement "cruel et inusité". Devant la complexité du système de remplacement mis en place par les conservateurs, certains médecins avaient choisi d’offrir leurs services sans être rémunérés.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé le rétablissement d'un programme de soins de santé gratuits pour tous les réfugiés et demandeurs d'asile.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-