Le directeur de campagne de Donald Trump démissionne

Le directeur de campagne de Donald Trump démissionne

Publié le :

Vendredi 19 Août 2016 - 17:30

Mise à jour :

Vendredi 19 Août 2016 - 18:52
Chip Somodevilla / Getty Images North America / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a démissionné vendredi. Une polémique avait éclaté le week-end dernier lorsqu'il avait été accusé par le "New York Times" d'avoir touché de l'argent de l'ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

Paul Manafort, directeur de campagne de Donald Trump, a démissionné de ses fonctions, a annoncé ce vendredi 19 l'équipe de campagne du candidat républicain. Cette démission intervient 48 heures après que Donald Trump ait réorganisé son équipe: Paul Manafort avait alors conservé son titre de directeur de campagne mais avait été marginalisé par la nomination de la nouvelle responsable de campagne Kellyanne Conway et du directeur général de campagne Steve Bannon. Dans un communiqué, Donald Trump a déclaré: "Ce matin Paul Manafort a offert, et j'ai accepté, sa démission de la campagne. Je suis très reconnaissant de son excellent travail pour nous aider à être là où nous sommes aujourd'hui, en particulier son travail pour nous guider dans le processus de la convention et des délégués".

Le quotidien américain New York Times avait révélé dimanche 14 que Paul Manafort était soupçonné de corruption en Ukraine après la découverte d'un "registre noir" dans les locaux du parti pro-russe de l'ancien président Viktor Ianoukovitch, qui a rejoint la Russie après la révolution de 2014. Le bureau ukrainien anti-corruption a retrouvé ce document de 400 pages, rédigé à la main en écriture cyrillique et contenant des centaines de noms dont celui de Paul Manafort, qui apparait 22 fois entre 2007 et 2012. Au cours de cette même période l'ancien directeur de campagne de Donald Trump aurait touché secrètement la somme de 12,7 millions de dollars en espèce. Si les enquêteurs ukrainiens n'ont pas la preuve que Paul Manafort a bien reçu les sommes d'argent qui sont indiquées sur le registre, un ancien responsable du bureau du procureur à Kiev estime que Paul Manafort savait: "C'était évident pour n'importe quelle personne raisonnable que le clan Ianoukovitch, quand il est arrivé au pouvoir, était impliqué dans des affaires de corruption". 

S'il a conseillé de nombreux républicains par le passé, comme Gerald Ford et Ronald Reagan puis George Bush père et Bob Dole, il a aussi offert ses services à des dirigeants troubles comme Ferdinand Marcos aux Philippines et Mobutu Sese Soko au Zaïre. Donald Trump avait fait appel à lui fin mars pour diriger une campagne devenue plus importante avec son succès aux élections.

 

Paul Manafort, accusé d'avoir touché de l'argent de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, a démissionné de son poste de directeur de campagne de Donald Trump.


Commentaires

-