Le gouvernement de Tripoli confirme la présence de commandos français en Libye

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 25 février 2016 - 19:43
Image
La situation chaotique de la Libye inquiète la communauté internationale.
Crédits
©Ismail Zeitouni/Reuters
Le Premier ministre libyen (non reconnu pas la communauté internationale) affirme à son tour que des commandos français dirigent des combats à Benghazi.
©Ismail Zeitouni/Reuters
Le gouvernement de Tripoli a dénoncé l'offensive que mènent les forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale à Benghazi, tout en affirmant que des forces spéciales françaises se trouveraient dans le pays.

Alors que Le Monde a révélé mercredi 24, la présence de forces spéciales françaises luttant contre l'Etat islamique en Libye, le Premier ministre libyen (non reconnu pas la communauté internationale) affirme à son tour que des commandos français dirigent des combats à Benghazi contre l'organisation terroriste et les troupes fidèles au général Haftar soutenu par Paris.

"Il y a des forces commandos françaises (…) qui dirigent les combats en cours (à Benghazi) depuis un centre d’opérations sur la base de Benina", a affirmé le Premier ministre Khalifa Ghweil dans un communiqué publié sur le site officiel du gouvernement de Tripoli, sans plus de détail. Toutefois, il est nécessaire de rappeler que suite à la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est divisée en deux zones, chacune gouvernée par des instances différentes: le gouvernement de Tripoli qui s'appuie sur des milices islamistes et le gouvernement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale.

Le gouvernement de Tripoli a vigoureusement dénoncé l'offensive que mènent depuis samedi les forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale à Benghazi, deuxième ville de Libye située à 1.000 km à l'est de la capitale Tripoli.  En effet, Tripoli soutient militairement le Conseil de la Choura des révolutionnaires, une coalition hétéroclite de milices djihadistes qui fait partie des groupes combattant les forces loyalistes à Benghazi et a qualifié l’offensive loyaliste "d'actes hostiles injustifiés".

Des djihadistes de Daech et d’Ansar Asharia, mouvement proche d’Al-Qaida, se battent également dans cette ville contre les troupes fidèles aux autorités libyennes reconnues internationalement sous les ordres du général Khalifa Haftar. Ces dernières avaient affirmé mardi 23 avoir repris un secteur du centre-ville qui était le principal bastion des djihadistes dans Benghazi.

Mercredi, le quotidien Le Monde a fait état de la présence de forces spéciales et d'agents secrets français en Libye. Ces révélations ont entraîné l'ouverture d'une "enquête pour compromission" du secret défense par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, selon son entourage. D'après le quotidien, la France mène aussi en Libye "des opérations clandestines" contre des cadres du groupe djihadiste Etat islamique.

 

À LIRE AUSSI

Image
La situation chaotique de la Libye inquiète la communauté internationale.
Libye: les islamistes s'emparent de deux champs pétroliers à proximité de Syrte
Un groupe islamiste proche de l'Etat islamique a revendiqué la capture de deux champs pétroliers de grande importance en Libye.L'industrie pétrolière, principale resso...
04 mars 2015 - 18:50
Politique
Image
Manuel Valls.
Manuel Valls et la "menace directe" du djihadisme en Libye
Le Premier ministre était à Madrid ce samedi pour une réunion des dirigeants sociaux-démocrates européens. Il a mis l'accent sur le problème du chaos libyen, foyer du ...
21 février 2015 - 15:57
Politique
Image
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi était l'invité d'Europe-1.
Al-Sissi: le président égyptien réclame une intervention de l'ONU en Libye
Abdel Fattah al-Sissi était l'invité d'Europe-1, ce mardi matin. Le président égyptien est notamment revenu sur la menace terroriste qui plane la Libye et bien au-delà...
17 février 2015 - 09:51
Politique