Intox: la Russie montre des images prouvant une collusion américaine avec l'EI, elles viennent en fait d'un jeu vidéo

Enfumage

Intox: la Russie montre des images prouvant une collusion américaine avec l'EI, elles viennent en fait d'un jeu vidéo

Publié le :

Mardi 14 Novembre 2017 - 17:37

Mise à jour :

Mardi 14 Novembre 2017 - 17:48
Le ministère de la Défense russe a publié sur son compte Twitter ce mardi des images prouvant soi-disant une collusion entre les Etats-Unis et l'Etat islamique. Problème: les captures venaient en réalité d'un jeu vidéo de simulation de tir. Elles ont été rapidement retirées.
© Dominique DERDA / France2/AFP
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est incontestablement l'exemple parfait de "fake news", soit une information volontairement erronée. Ce mardi 14, le ministère russe de la Défense a diffusé sur Facebook et Twitter des captures vidéos qu'elle annonçait comme des "preuves irréfutables que les Etats-Unis protègent en fait les unités de combat de l’Etat islamique pour récupérer leurs capacités de combat, les redéployer et les utiliser pour défendre les intérêts américains au Moyen-Orient".

La principale image publiée est censée montrer un convoi de l'Etat islamique quittant la ville d'Abu Kamal en direction de la frontière irako-syrienne et qui aurait été repéré par les forces russes. La ville en question était occupée par les troupes de Daech jusqu'au 9 novembre et était l'une des dernières places fortes tenues par l'organisation terroriste.

Or, le site de lutte contre les "intox" en provenance de Russie, Bellingcat, démontre que les captures d'écran proviennent en réalité… d'un jeu vidéo pour mobile intitulé AC-130 Gunship Simulator.

Le fil Twitter du ministère a également publié d'autres images que Bellingcat a repéré comme ayant déjà été publié en 2016 et étaient censés à l'époque illustrer une attaque de l'aviation irakienne contre un convoi de l'Etat islamique.

Une heure après la publication des images, le ministère a supprimé l'ensemble de ces "documents" de son compte. Dans la foulée, il a publié de nouvelles images à peu près illisibles.  

 

Selon Bellingcat toujours, le ministère de la Défense russe est coutumier du fait puisque l'on peut voir des images "bidonnées" dans le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine. Des images présentée comme celles de forces russes en Irak, et provenant du ministère, étaient en fait selon le site des images de forces américaines en Afghanistan.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Les images proviennent d'un jeu de simulation de tir pour téléphone mobile.

Commentaires

-