Le Pape dénonce "l'hypocrisie des puissants qui parlent de paix mais qui vendent des armes"

Confessions

Le Pape dénonce "l'hypocrisie des puissants qui parlent de paix mais qui vendent des armes"

Publié le :

Jeudi 15 Octobre 2015 - 12:39

Dernière mise à jour :

Jeudi 15 Octobre 2015 - 12:57
Le Pape François s'est confié à "Paris Match" sur le capitalisme qu'il estime être devenu trop présent dans l'humanité, la COP21 ainsi que la montée du terrorisme en Syrie et en Irak. Le Saint-Père a également dénoncé l'hypocrisie des puissants qui prônent la paix, mais vendent des armes en parallèle.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Stefano Rellandini/Reuters
-A +A

Le Pape François a reçu Paris Match au Vatican. Dans une interview exclusive accordée à l'hebdomadaire, le Saint-Père a déploré la place qu'occupe le capitalisme dans l'humanité.

Selon lui, "le capitalisme et le profit ne sont pas diaboliques si on ne les transforme pas en idoles. Ils ne le sont pas s'ils restent des instruments". En revanche, nuance le Pape, "si l'argent et le profit à tout prix deviennent des fétiches qu'on adore, si l'avidité est à la base de notre système social et économique, alors nos sociétés courent à la ruine".

Le Pape appelle les sociétés à se recentrer sur les valeurs essentielles de l'humanité et à faire abstraction de cette course au profit qui anime le monde. "L'humanité doit renoncer à idolâtrer l'argent et doit replacer au centre la personne humaine, sa dignité, le bien commun, le futur des générations qui peupleront la Terre après nous" a-t-il déclaré.

Lors de son discours au siège de l'ONU en septembre dernier, le souverain pontife avait expliqué attendre qu'un accord soit trouvé sur la lutte contre le réchauffement climatique, au terme de la COP21. Dans les colonnes de Paris Match, le Pape espère que la conférence sur le climat "pourra contribuer à des choix concrets, partagés et visant, pour le bien commun, le long terme".

Très engagé, le Saint-Père s'est également exprimé sur la situation en Syrie et n'a pas hésité à dénoncer l'hypocrisie de certains dirigeants. "N'oublions pas non plus l'hypocrisie de ces puissants de la Terre qui parlent de paix mais qui, en sous-main, vendent des armes" a-t-il déploré. 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Le Pape a accordé une interview à Paris Match dans laquelle il dénonce "l'hypocrisie des puissants".

Commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Sachant que "la guerre contre la drogue" as déjà fait plus de morts que toutes les guerres réunies depuis la 1ere mondiale , qu en est il de ce précèdent discours , si les accusés sont hypocrites ? cf http://www.20minutes.fr/monde/903895-20120324-pape-arrive-mexique-part-guerre-pacifiste-contre-drogue

Dossiers