Les députés britanniques n'auront plus le droit d'employer de membre de leur famille à partir de 2020

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les députés britanniques n'auront plus le droit d'employer de membre de leur famille à partir de 2020

Publié le 16/03/2017 à 17:22 - Mise à jour à 17:43
© HO / PRU/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le "Telegraph" a dévoilé ce jeudi que les députés britanniques n'auraient plus le droit d'employer un membre de leur famille après les prochaines élections, prévues en 2020.

A partir des prochaines élections britanniques, qui auront lieu en 2020, les députés du parlement anglais n'auront plus le droit d'embaucher un membre de leur famille.

Ruth Evans, présidente de l'autorité indépendante de contrôle du Parlement anglais (IPSA), a expliqué cette mesure par le sentiment de "népotisme" et "d'injustice" de la population vis-à-vis de la classe politique.

En 2010, une loi limitant le droit d'employer un seul membre de la famille avait déjà été votée.

Le Telegraph souligne que pas moins de 139 épouses, membres de la familles ou personnes proches des députés, sont actuellement employés par ceux-ci. Tout ces salaires représenteraient 4,5 millions de livres (soit 5,15 millions d'euros).

En France, le PenelopeGate a ranimé le débat autour de l'emploi de proches en tant qu'assistants parlementaires. Le journal Libération a d'ailleurs démontré que plus de 119 députés ont employé ou emploient toujours leur conjoint ou leurs enfants depuis cinq ans.

A l'Assemblée nationale, chaque député dispose chaque mois d'une enveloppe de 9.618 euros pour rémunérer cinq collaborateurs au maximum. Mais un "membre de la famille, ou un conjoint (...) ne doit pas excéder plus de la moitié du crédit accordé" selon Nicolas Thibault, président de l'association française des collaborateurs parlementaires.

Depuis 2009, le Parlement européen interdit d'embaucher des parents proches tout comme en Allemagne, en Autriche, en Italie ou encore en Suède. Dans ce pays, les assistants parlementaires sont même embauchés par les partis politiques.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A partir de 2020 les députés anglais n'auront plus le droit d'employer leurs proches.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-