Les Etats-Unis et Cuba normalisent leurs relations

Simple comme un coup de fil

Les Etats-Unis et Cuba normalisent leurs relations

Publié le :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 18:51

Mise à jour :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 19:09
Les dirigeants américains et cubains ont pris la décision de normaliser leurs relations diplomatiques ce mercredi. Barack Obama et Raoul Castro se sont récemment entretenu au téléphone.
©Jim Bourg/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Un responsable américain a annoncé ce mercredi que Cuba et les Etats-Unis vont rétablir leurs relations diplomatiques après 53 ans de rupture. Washington a également l'intention d'alléger ses sanctions contre le régime castriste.

Barack Obama et Raul Castro se sont parlé au téléphone mardi 16 décembre, première étape d'une normalisation des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et Cuba. Les deux présidents ont ainsi finalisé l'échange de prisonniers et les mesures historiques de rapprochement entre les deux pays dans un coup de téléphone.

Barack Obama a demandé au secrétaire d'Etat John Kerry d'entamer "immédiatement" des discussions en vue du rétablissement des relations diplomatiques. Les Etats-Unis ont annoncé l'ouverture d'une ambassade à La Havane "dans les mois à venir". Les Etats-Unis et Cuba, séparés seulement par les 150 km du détroit de Floride, n'ont plus de relations diplomatiques officielles depuis 1961, mais disposent chacun d'une section d'intérêts qui fait office d'ambassade. Cette annonce historique intervient quelques heures après celle de la libération d'Alan Gross, un Américain détenu depuis 5 ans à La Havane.

Washington impose également un embargo commercial à La Havane depuis 1962. L'embargo américain, maintenu depuis 1962, est condamné chaque année aux Nations unies à une écrasante majorité. Depuis 50 ans, des centaines de milliers de Cubains ont émigré, pour la grande majorité aux États-Unis. Aux émigrés "politiques" des premières années de la révolution, ont succédé des milliers d'émigrés plus "économiques" qui ont conservé des attaches et de la famille dans l'île.

Selon le responsable américain, Fidel Castro, le leader cubain, n'a "pas été impliqué dans les discussions". Raul Castro a pris les rennes du pays après son frère en 2011.

Barack Obama va normaliser les relations de son pays avec Cuba.

Commentaires

-