Les femmes moins payées car "moins intelligentes": l'incroyable intervention de l'eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke (VIDEO)

Les femmes moins payées car "moins intelligentes": l'incroyable intervention de l'eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke (VIDEO)

Publié le 03/03/2017 à 13:06 - Mise à jour à 13:47
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Lors d'un débat au Parlement européen sur les écarts de salaires entre hommes et femmes, l'eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke a expliqué que cela est dû au fait qu'elles sont "moins intelligentes". Il s'est ainsi attiré les foudres d'une de ses collègues, mais aussi de possibles sanctions.

Certains pouvaient se demander pourquoi dans l'Union européenne, y compris en France, les femmes continuent d'être en moyenne moins bien payées que les hommes. La lumière est venue mercredi 1er mars d'un eurodéputé polonais: les femmes sont, entre autres tares, moins intelligentes.

L'eurosceptique (non-inscrit) Janusz Korwin-Mikke a même détaillé sa pensée à grands renforts d'exemples, et cela au beau milieu d'une cession du Parlement européen: "Savez-vous quelle a été la plus haute place pour une fille lors des olympiades polonaises de la physique quantique? Je peux vous le dire: 800. Savez-vous combien de femmes font partie des 100 meilleurs joueurs d'échecs? Je peux vous le dire: aucune".

Et de poursuivre tranquillement: "bien sûr les femmes doivent gagner moins que les hommes. Car elles sont plus faibles, elles sont plus petites, elles sont moins intelligentes. Elles doivent gagner moins, c'est tout".

Cet argumentaire a provoqué une réaction forte d'une des eurodéputées présentes, l'Espagnole Iratxe Garcia Pérez (Socialistes et Démocrates) qui lui a répondu: "Selon ce que vous dîtes, selon votre théorie, je n'aurais pas le droit d'être membre du Parlement. Je sais que vous êtes très embêté et inquiet que nous, les femmes, puissions représenter des citoyens dans les mêmes conditions que vous. Eh bien maintenant, je pense que je dois défendre les femmes européennes contre les gens comme vous".

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a annoncé jeudi 2 l'ouverture d'une enquête contre l'eurodéputé polonais. Déjà en 2015, il avait été exclu des activités officielles pendant dix jours et condamné à payer une amende de près de 3.000 euros pour avoir fait un salut nazi dans l'hémicycle. Quelques mois plus tard, il avait qualifié les réfugiés de "déchets humains".

Selon des chiffres publiés en mars 2015 par l'office européen de statistiques Eurostat, l'écart de salaire entre les hommes et les femmes s'élevait à 16,4 % en 2013 dans l'Union européenne soit une amélioration de seulement 2 points de pourcentage par rapport à 1995.

 

(Voir ci-dessous l'intervention de Janusz Korwin-Mikke et la réponse d'Iratxe Garcia Pérez):

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a annoncé jeudi 2 l'ouverture d'une enquête contre l'eurodéputé polonais.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-