Libye: l'Egypte bombarde l'Etat islamique en représailles à l'exécution de 21 chrétiens

Libye: l'Egypte bombarde l'Etat islamique en représailles à l'exécution de 21 chrétiens

Publié le 16/02/2015 à 14:11 - Mise à jour le 17/02/2015 à 11:05
©Amr Dalsh/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

L'aviation égyptienne a mené plusieurs raids contre des positions de l'Etat islamique, plus de 50 membres du groupe terroristes auraient été tués. Ces attaques ont pour but de venger la mort par décapitations de 21 coptes égyptiens revendiquée par le groupe djihadiste dimanche.

Comme celle de la Jordanie, la riposte égyptienne n'aura pas tardé, le président Abdel Fatah al-Sissi avait promis de "punir les assassins de la manière adéquate". Quelques heures après la diffusion par l'Etat islamique d'une vidéo revendiquant l'exécution par décapitation de 21 Egyptiens coptes, les avions de combat du Caire ont bombardé des positions tenues par le groupe terroriste en Libye.

"Nos forces armées ont mené lundi des frappes aériennes ciblées contre des camps et des lieux de rassemblement ou des dépôts d'armes de Daech en Libye", (l'acronyme arabe de l'Etat islamique), annonce un communiqué de l'armée égyptienne. Les télévisions du pays ont montré le décollage d'avions de combat en pleine nuit, assurant qu'ils partaient pour la Libye voisine. Plus de 50 djihadistes auraient perdu la vie dans ces bombardements selon le chef d'état-major de l'aviation égyptienne.

L'Egypte a décrété sept jours de deuil national dans le pays pour rendre hommage aux 21 coptes assassiné par Daech. Ils avaient été enlevés en janvier dernier dans la ville de Syrte en Libye où ils effectuaient une mission humanitaire.

Ce ne serait pas la première fois que l'aviation militaire égyptienne intervient en Libye. Entre le 18 et le 27 août 2014, les Etats-Unis avaient affirmé que l'Egypte et les Emirats arabes unis avaient mené en Libye des frappes aériennes visant des milices islamistes pour les empêcher de contrôler l'aéroport de Tripoli. 

La Libye est actuellement en plein chaos depuis la chute du colonel Kadhafi en 2011. Les milices armées qui ont participé au renversement du régime sont en conflit ouvert entre elles pour le contrôle du pourvoir et des infrastructures pétrolière

Une situation chaotique qui a permit au groupe Etat islamique de s'implanter dans le pays comme il l'a fait en Syrie et en Irak.

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


L'aviation égyptienne a mené plusieurs raids sur des positions de l'Etat islamique en Libye.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-