Melania, femme de Donald Trump, nue avec une autre femme en Une d'un journal américain

Melania, femme de Donald Trump, nue avec une autre femme en Une d'un journal américain

Publié le :

Lundi 01 Août 2016 - 18:42

Mise à jour :

Lundi 01 Août 2016 - 18:50
©Robyn Beck/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La femme de Donald Trump est une ancienne mannequin, il le répète assez souvent pour que le monde s'en souvienne. Le "New York Post" a publié lundi, pour la deuxième fois, une photo de cette période de la vie de Melania: on la voit nue et serrant une autre femme dans ses bras.

Décidément ce n'est pas la semaine de Melania Trump. La femme du candidat républicain Donald Trump se retrouve pour la deuxième journée consécutive nue en Une du New York Post, un quotidien américain.

Le journal avait déjà publié une photo nue de l'ancienne mannequin dimanche 31, titrant "Le bureau lubrique" ("the oggle office" en anglais) un jeu de mot subtile avec le bureau ovale, QG des présidents à la Maison Blanche. Cette fois le quotidien a intitulé la photo "Menage à Trump" évoquant un "ménage à trois" avec la jeune femme que Melania tient dans ses bras. Ces photos ont été prises en 1995 lorsque Melania Trump était encore mannequin et ont été publiées dans un journal français aujourd'hui disparu, Max.

Après la publication de la première photo dimanche, Jason Miller, le conseiller de Donald Trump, avait tempéré l'affaire, déclarant qu'il n'y avait "rien de gênant dans ces photos" et ajoutant "c'est une belle femme". Donald Trump avait aussi tenu à minimiser l'impact de ces photos, rejetant la faute sur des européens obsédés: "Melania était l'un des modèles les plus célèbres et elle a fait beaucoup de séances de photos, qui incluent des couvertures et d'importants magazines. Cette photo a été prise pour un magazine européen avant de connaître Melania. En Europe, les photos comme celles-ci sont très à la mode et très répandues". Beaucoup d'internautes sont eux très critiques envers le New York Post, jugeant la publication misogyne. D'autres s'interrogent aussi sur le sens à donner à ces publications: le magazine avait soutenu la candidature de Donald Trump en avril dernier, écrivant qu'il "était une superstar potentielle porteuse de grandes promesses, mais qui fait des erreurs de débutants". Rupert Murdoch, le propriétaire de la publication, soutenait le candidat républicain mais aurait-il changé d'avis à son propos?  

C'est la troisième fois en quelques jours que Melania Trump met son mari dans l'embarras. Dernièrement elle a été accusée d'avoir plagié le discours qu'elle a prononcé à la convention du Parti républicain sur un ancien discours de Michelle Obama, et d'avoir menti sur l'obtention de ses diplômes

 

Melania Trump met décidément son mari dans l'embarras depuis quelques jours. Après un discours plagié et un diplôme inventé elle est affichée nue en Une d'un grand quotidien américain.

Commentaires

-