Migrants: 3.000 personnes à la dérive en Méditerranée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Migrants: 3.000 personnes à la dérive en Méditerranée

Publié le 22/08/2015 à 18:37 - Mise à jour à 18:45
©AP/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): B.A

-A +A

Des milliers de migrants tentent chaque jour de rejoindre l'Europe. Alors que les gardes côtes italiens secourent ce samedi près de 3.000 migrants à la dérive en Méditerrané, des milliers d'autres ont forcé la frontière sud de la Macédoine ce même jour.

La police maritime italienne a mis en place une vaste opération de sauvetage ce samedi, dans le but de sauver près de 3.000 migrants à la dérive en Méditerranée, au large des côtes libyennes. Après avoir reçu des signaux de détresse provenant de 18 embarcations, une petite dizaine de bâtiments à pris la mer pour aller secourir 14 bateaux pneumatiques et 4 autres navires. Les gardes côtes italiens ont dénombré entre 2000 et 3.000 migrants et ont annoncé sur leur compte Twitter avoir déjà secouru 187 personnes vers 17h.

Depuis le début de l'année 2015, plus de 100.000 migrants d'Afrique, du Proche-Orient et d'Asie du Sud ont atteint les côtes italiennes après avoir été secourus en Méditerranée, 35.000 ont réussi à débarquer en Grèce et plus de 2.000 personnes ont perdu la vie durant leur périple.

En Macédoine, plusieurs milliers de personnes ont forcé les limites fixées par la police et passé de force la frontière sud du pays. Les autorités locales sont parvenues à retenir une partie des migrants en faisant usage de grenades assourdissantes, mais beaucoup sont entrés dans le pays.

Le gouvernement macédonien avait décrété l'état d'urgence cette semaine et ordonné la fermeture des frontières aux migrants. Chaque jour, 2.000 personnes originaires de Syrie, d'Afghanistan et d'Irak, tentent de pénétrer dans l'espace Schengen. La plupart (notamment des femmes et des enfants) attendent depuis des jours, sans abris, sans nourriture ni eau. 

 

Auteur(s): B.A


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des migrants ont été secourus par la police maritime italienne en Méditerranée (photo d'illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-