Nigeria: Muhammadu Buhari remporte l'élection présidentielle aux dépens de Goodluck Jonathan

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nigeria: Muhammadu Buhari remporte l'élection présidentielle aux dépens de Goodluck Jonathan

Publié le 01/04/2015 à 08:01 - Mise à jour à 09:33
©Akintunde Akinleye/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Le candidat de l'opposition Muhammadu Buhari a remporté l'élection présidentielle au Nigeria. Le président sortant Goodluck Jonathan a immédiatement reconnu sa défaite. Aucune violence postélectorale majeure n'est à déplorer pour l'instant.

La première élection présidentielle au Nigeria depuis 1999 a été remportée par l'opposant Muhammadu Buhari qui s'impose avec 53,9% des voix devant le président sortant, Goodluck Jonathan qui ne totalise que 44,9% des suffrages exprimés. Le second tour de cette élection s'était déroulé samedi 28 et dimanche 29 mars.

La victoire de Muhammadu Buhari a été reconnue par le perdant. Elle constitue une première alternance démocratique au Nigeria, marquant un tournant majeur dans l'histoire politique agitée de ce pays qui a connu six coups d'Etat militaires depuis l'indépendance, en 1960, et qui a été gouverné par le même parti depuis la fin des dictatures militaires, il y a 16 ans. Buhari est par ailleurs un des généraux dirigeants d'une junte militaire en place entre 1983 et 1985.

Le président de la République, François Hollande, s'est empressé de féliciter Muhammadu Buhari et "salué la détermination du peuple nigérian" ainsi que "le sens des responsabilités" de Goodluck Jonathan, qui a reconnu sa défaite.

La passivité de l'administration du président sortant dans la lutte contre Boko Haram et un contexte économique dégradé dû à la baisse des prix du pétrole (le Nigeria est le premier producteur de pétrole d'Afrique) ont coûté la victoire à Goodluck Jonathan. Tandis que la campagne basée sur la lutte contre la corruption et la pauvreté de Muhammadu Buhari a porté ses fruits.

La tenue de cette élection est une victoire pour le Nigeria, tout bord politique confondu, car elle a pu se dérouler dans une relative sécurité malgré les menaces de Boko Haram, qui sévit dans le nord-est du pays, de tout faire pour empêcher que ce vote est lieu. L'offensive de la coalition internationale (à laquelle participent des pays de la région mais aussi la France pour un soutien logistique) contre le groupe terroriste semble avoir réduit sa capacité de nuisance.

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Muhammadu Buhani est le nouveau président du Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-