Noël vigilant pour les soldats français au Sahel, en Irak et en Centrafrique

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Noël vigilant pour les soldats français au Sahel, en Irak et en Centrafrique

Publié le 27/12/2014 à 13:38 - Mise à jour le 28/12/2014 à 11:01
©Ministère de la Défense
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Vendredi 26 décembre, le ministère de la Défense a fait le point sur les opérations militaires en cours. En cette période de fêtes de fin d'année, plusieurs milliers de soldats français sont engagés au Sahel, en Irak et en Centrafrique.

A l'heure où les Français célèbrent Noël et se préparent à fêter en famille la nouvelle année, de nombreux militaires français passent les fêtes sur le terrain des opérations antiterroristes en Afrique et au Moyen-Orient.

Plusieurs chefs d'état-major ont passé Noël aux côtés des militaires engagés en Irak et au Sahel. Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a pour sa part décidé de se rendre à Bangui en Centrafrique où les hommes de l'opération Sangaris tentent de maintenir la paix depuis plus d'un an.

Le vendredi 26 décembre, le ministère de la Défense a publié sur son site internet les comptes-rendus de l'engagement des armées françaises dans le Sahel (opération Barkhane) et en Irak (opération Chammal). Les fêtes n'ont pas mis fin aux opérations dans ces secteurs à risque.

Au Sahel, l'armée française, sur terre et dans les airs, apporte son soutien aux forces armées maliennes (FaMa) afin de "perturber les flux logistiques des groupes armés terroristes" et de mettre au jour l'équipement et l'armement de l'ennemi. Le ministère de la Défense rapporte notamment qu'une tonne d'explosif artisanal ainsi que des armes et des véhicules ont été découverts.

A côté de ces opérations, l'armée française travaille également à gagner les cœurs et les esprits en apportant aux populations locales des soins, du matériel sanitaire et scolaire et des vivres. Les militaires auraient tout au long de leur route reçu "un excellent accueil" de la part de la population. Des opérations ont également lieu le long de la frontière avec le Niger, avec le concours de l'armée nigérienne. L'opération Barkhane, lancée le 1er août dernier, fait suite à l'opération Serval qui avait débuté en janvier 2013 au Mali contre les groupes terroristes Ansar Dine, AQMI et Mujao. Dix soldats français ont été tués depuis.

En Irak, les forces aériennes françaises (une quinzaine d'avions de chasse) et une frégate continuent d'appuyer les forces irakiennes et peshmergas dans leur combat contre les djihadistes de l'Etat islamique (Daech). Depuis le 18 décembre, les avions français ont à trois reprises fait feu sur des groupes ennemis qui tentaient des attaques. Après trois mois d'opérations, la progression de Daech a été enrayée mais les combats continuent de faire rage. Dès le début de l'opération, François Hollande avait exclu l'envoi de troupes au sol. 

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le général Pierre de Villiers a fêté Noël aux côtés des militaires français de l’opération Barkhane sur la nouvelle base de Madama, dans le nord du Niger.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-