Palestine: l'ONU accepte sa demande d'adhésion à la Cour Pénale Internationale

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Palestine: l'ONU accepte sa demande d'adhésion à la Cour Pénale Internationale

Publié le 08/01/2015 à 11:05 - Mise à jour à 11:38
©Ammar Awad/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, vient d'accepter la demande de l'Autorité palestinienne d'adhérer à la Cour pénale internationale (CPI). Cette décision va permettre à la CPI d'enquêter sur les allégations de crimes commis dans les Territoires palestiniens par l’armée israélienne à partir du 13 juin 2014.

"C'est un jour historique dans l'histoire du peuple palestinien: c'en est fini pour toujours de l'impunité d'Israël". Le négociateur en chef palestinien Saëb Erakat ne cache pas sa joie face à la décision du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon d’accepter la demande de la Palestine d’adhérer à la Cour pénale internationale (CPI). Pour Saëb Erakat,"accepter la Palestine à la CPI, c'est changer le rapport de forces en faveur de la justice, de la liberté, de la paix et du droit international".  Car cette décision va permettre à la CPI d’enquêter à partir du 1er avril 2015 sur les allégations de crimes commis dans les Territoires palestiniens par l’armée israélienne à partir du 13 juin 2014, date à laquelle Israël a lancé une vaste campagne d’arrestations de Palestiniens. Cette dernière avait été provoquée par kidnapping en Cisjordanie occupée de trois jeunes Israéliens, qui ont ensuite été assassinés.

C'est mardi soir que Ban Ki-moon a informé les pays-membres de la CPI de cette décision historique."Le secrétaire général s'est assuré de ce que les documents reçus étaient en ordre avant d'accepter qu'ils soient déposés", a expliqué Stéphane Dujarric, porte-parole de l’ONU. En effet, l'acceptation de la demande passe obligatoirement par l’ONU, cette dernière étant dépositaire du Statut de Rome qui a créé la CPI.

Le 30 décembre, l’Autorité palestinienne avait déposé une résolution devant le conseil de sécurité de l’ONU demandant un accord de paix avec Israël dans les douze mois et la fin de l’occupation d’ici à trois ans. Celle-ci ayant été rejetée par les États-Unis et l’Australie - cinq des 15 pays du Conseil de sécurité se sont abstenus -, les Palestiniens avaient annoncé qu'ils représenteraient leur texte prochainement et avaient officiellement demandé leur adhésion à la CPI avec le but affiché d’y poursuivre les dirigeants israéliens.

En réaction, Israël avait gelé dès samedi le versement de 106 millions d’euros de taxe collectées pour le compte de l’Autorité palestinienne. Dénonçant cette sanction, la Maison Blanche avait toutefois critiqué la démarche palestinienne, la qualifiant "d’escalade contre-productive", qui"alourdit le climat" avec Israël.
 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, vient d'accepter la demande de l'Autorité palestinienne d'adhérer à la Cour pénale internationale (CPI).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-