Pérou: le nouveau président, Pedro Pablo Kunczynski, est élu avec 0,2% de voix en plus

Pérou: le nouveau président, Pedro Pablo Kunczynski, est élu avec 0,2% de voix en plus

Publié le :

Vendredi 10 Juin 2016 - 15:52

Mise à jour :

Vendredi 10 Juin 2016 - 16:24
©Wikimédia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après quatre jours d'attente, le tribunal électoral du Pérou a rendu public les résultats des élections présidentielles. Alors que Keiko Fujimori était arrivée en tête au premier tour, c'est Pedro Pablo Kunczynski qui remporte l'élection, mais de justesse.

C'est donc l'ancien banquier de Wall Street Pedro Pablo Kunczynski, âgé de 77 ans, qui a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle au Pérou. Le second tour du scrutin a eu lieu dimanche 5 juin mais le tribunal électoral du pays a rendu les résultats définitifs jeudi 9. Pour cause, un écart très faible des voix entre les deux candidats: Pedro Pablo Kunczynski a obtenu 50,12% des suffrages et sa rivale Keiko Fujimori en a obtenu 49,88%, soit seulement 41.000 voix d'écart, sur 18 millions de votants.

Prudent, Pedro Pablo Kunczynski n'a pas reconnu officiellement sa victoire, déclarant: "Ceci n'est pas une annonce officielle, que cela soit bien clair, nous devons attendre des résultats finaux, mais nous avons comptabilisé 100% des votes et cela nous permet de vous parler un moment pour remercier tous ceux qui ont voté dans cette élection". Keiko Fujimori refuse en effet de reconnaitre sa défaite et compte sur les 0,2% de bulletins qui ont été contestés et qui sont actuellement examinés par des commissions de recours.

Keiko Fujimori, fille de l'ancien président Alberto Fujimori, avait récolté un peu plus de 40% des voix lors du premier tour et partait légèrement favorite pour le second tour. Seulement son père a laissé un mauvais souvenir de son mandat de 1990 à 2000: il est actuellement en prison pour malversation et crimes contre l'Humanité et doit purger une peine de 25 ans de réclusion. Cette condamnation a peut être joué en faveur de Pedro Pablo Kunczynski, qui avait en plus reçu le soutien de la candidate de gauche Veronika Mendoza dans le but de contrer le clan Fujimori. 

Mais si  Pedro Pablo Kunczynski est officiellement élu président, ce qui est quasiment sûr, il devra affronter un Parlement où son parti est en très nette minorité. Aux élections législatives du 10 avril sa formation politique Peruanos por el Kambio avait récolté 18 sièges tandis que la parti de sa rivale, Fuerza Populaire, en avait récolté 73 sur un total de 130. 

 

Pedro Pablo Kunczynski a été élu président du Pérou à 0,2% des voix près.


Commentaires

-