Plus d'un million de migrants sont arrivés en Europe en 2015

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Plus d'un million de migrants sont arrivés en Europe en 2015

Publié le 22/12/2015 à 14:36 - Mise à jour à 15:04
©AP/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Au 21 décembre, 1.005.504 arrivées de migrants et réfugiés par voies maritimes et terrestres avaient été enregistrées dans six pays du sud de l'Union européenne. Cela représente "le flux migratoire le plus élevé depuis la Seconde guerre mondiale", indique l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) qui dévoile ces chiffres.

Cette année, le nombre de migrants et réfugiés arrivés par voies maritime et terrestre dans six pays (Grèce, Bulgarie, Italie, Espagne, Malte et Chypre) situés aux frontières extérieures de l'Union européenne a dépassé la barre du million, ont dévoilé l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). Avec 816.752 arrivées sur son territoire, la Grèce a totalisé l'immense majorité des 1.005.504 arrivées enregistrées au 21 décembre. Rien que ce mois-ci, l'OIM estime que quelque 67.700 personnes ont débarqué sur les côtes grecques.

Alors que 219.000 réfugiés et migrants avaient franchi la Méditerranée en 2014, au 21 décembre de cette année "quelque 972.000 avaient traversé la mer Méditerranée, d’après les chiffres du HCR. En plus, l’OIM estime que plus de 34.000 s’étaient rendus en Bulgarie et en Grèce après avoir traversé la Turquie", écrit l'OIM dans son communiqué. "Le total représente le flux migratoire le plus élevé depuis la Seconde guerre mondiale", est-il précisé.

La moitié des migrants qui traversent la Méditerranée viennent de Syrie, 20% d'Afghanistan et 7% de l'Iran. Au cours de cette traversée, au moins 3.695 personnes ont trouvé la mort cette année.

Malgré la tenue d'un Conseil sur le sujet à la mi-décembre, l'Europe n'a toujours pas trouvé de solution à cette crise. La Hongrie, la Slovaquie, et la Suède refusent notamment de participer au plan de "relocalisation" qui concerne 160.000 réfugiés. S'estimant à saturation, le pays scandinave a obtenu de ne plus accueillir de nouvelles personnes en provenances de Grèce ou d'Italie pendant un an.

"Alors que les sentiments anti-étrangers augmentent dans certains endroits, il est important de reconnaître les contributions positives des réfugiés et migrants aux sociétés dans lesquelles ils vivent", a déclaré le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Antonio Guterres, dans le communiqué où il a également appelé à défendre les "valeurs européennes fondamentales" comme la promotion des droits de l'homme, de la tolérance et de la diversité. "Nous savons que les migrations sont inévitables, nécessaires et souhaitables", a pour sa part indiqué le directeur général de l'OIM, William Lacy Swing. 

Un troisième mini-sommet sur la question des migrants devrait avoir lieu en février. 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


En 2015, 3.695 personnes ont trouvé la mort en Méditerranée.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-