Présidentielle en Autriche: l'écologiste Van der Bellen défait le candidat d'extrême-droite Hofer

Présidentielle en Autriche: l'écologiste Van der Bellen défait le candidat d'extrême-droite Hofer

Publié le :

Lundi 05 Décembre 2016 - 08:26

Mise à jour :

Lundi 05 Décembre 2016 - 08:27
©Roland Schlager/APA/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L’extrême droite autrichienne a perdu, dimanche 4 , son pari de décrocher la présidence de la République, son candidat Norbert Hofer essuyant, une nette défaite face à l’écologiste Alexander Van der Bellen. Ce dernier est crédité de 53,3% des suffrages.

Bis repetita en Autriche et soulagement général dans les pays membres de l'Union européenne. Les ambitions de Norbert Hofer, candidat d'extrême droite (FPÖ) à la présidentielle autrichienne ont été contrariées par la victoire du candidat écologiste, Alexander Van der Bellen, sept mois après une première élection, invalidée par la Cour constitutionnelle autrichienne pour des irrégularités, avec un résultat semblable.

Le candidat écologiste remporte 53,3% des suffrages et devrait devancer de plus de 300.000 voix son adversaire populiste. En mai dernier, Van der Bellen bénéficiait d'une avance de 0,3%. L'ancien patron des Verts autrichiens, qui, à 72 ans, se présentait sans étiquette, voit dans ce résultat "un signal rouge-blanc-rouge (les couleurs autrichiennes, NDLR) de l'Autriche à toutes les capitales de l'Union européenne", a-t-il lancé depuis Vienne devant une foule en liesse.

Norbert Hofer de son côté a reconnu sa défaite près de 30 minutes après la fermeture des bureaux de vote, faisant part de son "immense tristesse" à ses partisans. Dans l'hypothèse de législatives, qui auront lieu au plus tard en 2018, le FPÖ, fondé par d'ex-nazis en 1956, mais qui a lissé son discours, est donné en tête à plus de 30 % d'intentions de vote face au SPÖ (gauche) et à l'ÖVP (droite), dont les ténors soutenaient Van der Bellen.

"Le peuple autrichien a fait le choix de l'Europe et de l'ouverture", a déclaré François Hollande, qui réagissait ce dimanche soir à la victoire du candidat écologiste Alexander van der Bellen à la présidentielle autrichienne. "Le président de la République félicite chaleureusement Alexander Van der Bellen pour le résultat net et incontesté qui le porte à la présidence de la République d'Autriche", a fait également savoir l'Elysée dans un communiqué.

Les ambitions de Norbert Hofer, candidat d'extrême droite (FPÖ) à la présidentielle autrichienne ont été contrariées par la victoire du candidat écologiste, Alexander Van der Bellen.


Commentaires

-