Primaires américaines: des victoires pour Cruz et Sanders qui restent toujours en retard

Primaires américaines: des victoires pour Cruz et Sanders qui restent toujours en retard

Publié le 06/03/2016 à 11:38 - Mise à jour à 11:51
©J Pat Carter/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les campagnes des deux candidats républicain et démocrate, Ted Cruz et Bernie Sanders, largement distancés par Donald Trump et Hillary Clinton, ont repris des couleurs samedi.

Après les victoires de Trump et de Clinton lors du "Super Tuesday", la messe semblait dite quant à savoir qui représenterait les camps républicain et démocrate lors de l'élection présidentielle américaine de novembre prochain. En effet, le magnat de l'immobilier Donald Trump et Hilary Clinton faisaient la course en tête. Cependant les résultats des Etats qui votaient pour désigner leur candidat samedi ont montré que tout n'était pas encore joué.

Côté démocrate, trois Etats votaient pour désigner les délégués qui éliront le candidat du parti pour la Maison Blanche. Bernie Sanders a su tirer son épingle du jeu en battant sa rivale Hillary Clinton lors des caucus du Kansas et du Nebraska. L’ancienne secrétaire d’Etat, favorite pour l’investiture démocrate, a remporté la Louisiane, Etat du Sud où elle bénéficie largement du vote noir et qui compte plus de délégués que les deux Etats remportés par Sanders.

Toutefois, malgré ces deux victoires, le sénateur du Vermont reste profondément à la traîne en termes de nombre de délégués à obtenir pour être investi par le camp démocrate, Hilary Clinton en possédant plus de 1.000 sur les 2.000 nécessaires tandis que Bernie Sanders ne dépasse pas les 500.

Mais la véritable surprise de la soirée électorale de samedi est venue du camp républicain. En effet, le principal outsider de Donald Trump, Ted Cruz, a prouvé qu'il restait dans la course à l'investiture avec deux victoires retentissantes. Sa victoire dans le Kansas (48% des voix contre 23% pour Donald Trump) est l’une des plus importantes enregistrées dans ces primaires républicaines. Le sénateur du Texas remporte aussi le caucus du Maine. Point commun entre ces deux Etats: il s’agissait de scrutins fermés, où seuls les électeurs enregistrés comme républicains pouvaient s'exprimer. Depuis le début des primaires, Ted Cruz a remporté quasiment toutes ces consultations fermées (Iowa, Oklahoma, Alaska), tandis que Trump, qui a remporté la Louisiane et le Kentucky samedi, s'empare des Etats où la consultation est ouverte. Dans la bataille pour l’investiture, il reste 20 scrutins fermés, cinq mixtes et neuf ouverts.

Donald Trump a par ailleurs appelé les autres candidats républicains, Marco Rubio et John Kasich, à jeter l'éponge dans leur course à la Maison Blanche pour se rallier derrière sa candidature. Et d'ajouter, goguenard: "j'adorerai un duel avec Ted, ce serait tellement amusant, parce que Ted ne peut pas gagner à New York, il ne peut pas gagner au New Jersey, il ne peut pas gagner en Pennsylvanie, ni en Californie. J'adorerai un duel avec Ted". En effet, l'ultraconservateur Ted Cruz (qui a des positions plus radicales que Donald Trump sur certains sujets) pourrait avoir des difficultés à s'imposer dans ces Etats considérés comme "modérés".


 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Ted Cruz refait une partie de son retard sur Donald Trump.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-