Quand Donald Trump s'aide d'une fiche pour exprimer son soutien aux victimes des tueries scolaires

Communication

Quand Donald Trump s'aide d'une fiche pour exprimer son soutien aux victimes des tueries scolaires

Publié le :

Jeudi 22 Février 2018 - 19:41

Mise à jour :

Jeudi 22 Février 2018 - 19:43
L'image est embarrassante et provoque des réactions de colère aux Etats-Unis. Des images ont capté une note de Donald Trump lors de sa réception des victimes de tueries scolaires, dont celle de Parkland en Floride le 14 février. Elle montre que le président américain doit s'aider de cette "antisèche" pour exprimer les mots les plus simples à des victimes de ce type d'événements.
© MANDEL NGAN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une image pour le moins embarrassante qui a été captée par les photographes lors du de la réunion "d'écoute" organisée par Donald Trump à la Maison Blanche le mercredi 21.

Ce jour-là en effet, le président des Etats-Unis recevait des parents, des élèves, des enseignants et des victimes de la fusillade Parkland en Floride, qui a provoqué la mort de 17 personnes le 14 février. Ils étaient accompagnés d'autres proches des victimes de la tuerie de Sandy Hook en 2012 (28 morts dans une école primaire).

Or, les images prises de cette rencontre montrent que le président américain avait avec lui une petite fiche sur laquelle des éléments de langage étaient notés. Rien de surprenant en apparence, sauf que les éléments en question, qui ont donc été préparés par des conseillers, provoquent le malaise.

"Que voulez-vous que je retienne en priorité de ce que vous avez vécu? // Que peut-on faire pour que vous vous sentiez en sécurité? // Des ressources? Des idées? //  Je vous entends" étaient inscrits sur la feuille. Une partie de la presse américaine et des commentateurs ont alors exprimé leur indignation. Ils reprochent au président son manque d'empathie totale pour les victimes, cette fiche laissant entendre que ces mots pourtant simples, voire évidents en de telles circonstances, ne seraient pas venus naturellement à l'esprit du président.

©Youtube/ABC Television Stations

D'après CNN le président américain n'a finalement pas prononcé ces mots se contentant de déclarations d'ordre général.

Donald Trump est-il vraiment dénué d'empathie comme le laisse entendre ses détracteurs, ou est-il un président qui, s'il est capable sans doute de compassion, nécessite d'être encadré par des communicants y compris dans ses réactions les plus simples et les plus "naturelles" qu'appellent sa fonction?  

Pour rappel, la tuerie de Parkland est un événement délicat à gérer politiquement pour le Donald Trump, partisan autoproclamé du droit d'acheter des armes à feu avec un minimum de contraintes. Il a d'ailleurs évoqué la possibilité d'armer les professeurs comme une solution possible aux tueries de masse dans les établissements scolaires aux Etats-Unis.

Donald Trump pouvait s'aider d'une fiche où des mots pourtant évidents étaient notés.

Commentaires

-